webleads-tracker

Commerce

Foire de Lyon : une édition so british !

Foire de Lyon : une édition so british !

Cette année, la Foire de Lyon proposera à ses visiteurs une immersion très… britannique avec son exposition “London Edition” qui prendra place à Eurexpo du 23 mars au 2 avril 2018.


Welcome to London !

Pas besoin de traverser l’English Channel pour visiter Londres. Avec l’exposition « London Edition » de la Foire de Lyon qui se tiendra du 23 mars au 2 avril prochain à Eurexpo, il sera possible de (re)découvrir la capitale britannique. De Carnaby à Notting Hill, en passant par Abbey Road et Camden, sans oublier le “10 Downing Street”, le Palais de Westminster et Big Ben.

L’exposition tiendra près de 1500 m2, dans une ambiance très british avec, of course, le Palais de Buckingham en scène centrale. Tous les lieux emblématiques de la ville seront à découvrir.
Divertissante, didactique, riche en décors et festive, l’exposition composée de 11 scènes plus emblématiques les unes que les autres est un véritable saut dans le Londres d’hier et d’aujourd’hui.

Que voir sur l’exposition « London Edition » ?

Cette exposition se dévoilera sur la Foire de Lyon pour la première fois. Elle n’a pour l’heure jamais été présentée ailleurs, c’est une création inédite qui fera sa première halte en région lyonnaise.
L’exposition mettra en lumière les histoires et légendes de la capitale du Londres médiéval, en passant par les sixties sans oublier les années contemporaines avec des mises en scène plus vraies que nature. Tout a été pensé et conçu pour faire vivre une expérience d’immersion singulière au visiteur, petit ou grand.

« London Edition » sera, en plus, autant à regarder qu’à écouter puisque de nombreux effets spéciaux sonores ont été prévus pour se plonger dans l’ambiance. La scénographie, riche de sculptures, tableaux et structures réalistes présentera des lieux (ou des courants) symboliques comme :

La Tour de Londres (avec sculpture de Beefeater, passe-têtes pour jouer au chevalier, histoire de la Bloody Tower, représentation de la White Tower…) ;

Le Palais de Buckingham (entrée du palais gardée par deux soldats de la garde Royale, siège de sa majesté pour se prendre en photo, galerie des ancêtres retraçant les dynasties royales qui se sont succédées, collection d’objets insolites et de curiosités…) ;

Le Swinging London (enseigne Welcome to Carnaby Street, véritable Black Cab Fairway pour faire un selfie, reconstitution de vitrines Mary’s Shop)…

La capitale n’aura plus de secrets pour les visiteurs qui auront pu se dépayser sans débourser un penny !



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !