webleads-tracker

Services

Fonction juridique externalisée : le Cabinet Labonne & Associés innove

Fonction juridique externalisée : le Cabinet Labonne & Associés innove

Fonction juridique externalisée : une solution optimale pour les PME et les ETI, un complément indispensable pour les sociétés plus importantes. Explications avec Dominique Andrieux, associé gérant du Cabinet Labonne & Associés.


Les dirigeants des sociétés dites moyennes vivent un paradoxe permanent :
– ils ont désormais conscience de l’importance de la prévention et de la gestion des risques juridiques ainsi que de la nécessité d’être accompagnés,
– mais créer une fonction juridique en interne leur paraît encore une « charge » plutôt qu’un investissement, et d’un montant trop important à leurs yeux

Les sociétés plus importantes ont, de leur coté, des besoins ponctuels afin de gérer la fluctuation de leurs besoins : même si les équipes sont constituées et compétentes, il y a toujours des effets de pic dus aux projets, ou des besoins temporaires (départs, congés maternité…)
Pour répondre à ces besoins, il est possible d’avoir recours même ponctuellement à un avocat expérimenté – junior ou senior selon le besoin – non pas dans le cadre d’un « conseil » mais d’une mise à disposition : dans certains cas, on peut même parler de « fonction juridique externalisée ». La mise à disposition même à temps partiel d’un avocat ayant l’expérience des projets internes devient donc une solution optimale.

De surcroît, les juristes internes et les avocats en cabinet ont su progressivement démontrer que le support apporté par un juriste était celui d’un Business Partner, et que sa valeur ajoutée était de nature à largement compenser le “coût” de cette intervention. La gestion interne de la fonction juridique n’est donc pas exclusive du recours à des spécialistes externes, les besoins étant désormais vastes et complexes.

Il y a aussi des cas où l’entreprise moyenne a besoin de superviser des actions de haut niveau nécessitant une certaine expérience, mais qu’elle considère ne pas pouvoir s’offrir sous forme de poste interne permanent. Nous recommandons dans les cas de figure évoqués succinctement dans cet article, de faire appel à un avocat aguerri, ayant une expérience en entreprise, et de l’intégrer dans la gestion interne, voire même de s’appuyer sur lui si il n’y a aucun juriste interne. Il pourra être impliqué au plus près des opérationnels du fait de son intégration dans le dispositif, tout en amenant sa compétence d’avocat externe.

Contact :

Dominique Andrieux – Associé Gérant – dandrieux@labonne-avocats.fr
Cabinet Labonne et Associés
Site Internet : www.labonne-avocats.fr

 

Crédit photo : www.freepik.com – Pressfoto


Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !