webleads-tracker

Numérique, Informatique & Télécom

Gaming jobs : à la recherche de candidats “passionnés”

Gaming jobs : à la recherche de candidats “passionnés”

7e pays producteur de jeux vidéo au monde, la France enregistre, pour ce marché, près de 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Avec près de 5200 offres d’emploi diffusées depuis 2015 sur le territoire national, le Gaming recherche des professionnels plus “passionnés” que diplômés. Le point avec l’étude menée par le méta-moteur de recherche d’emploi Joblift.


Sur les 5161 offres d’emploi publiées en France ces 24 derniers mois, 42% concernent les métiers liés au développement web et à la programmation suivi de près par les business developers (30%). La fonction marketing-communication concerne, quant à elle, 14% des offres contre 8% pour les chefs produit.

5 années d’expérience minimum

Plus surprenant, presque la moitié des offres ne demandent pas de diplôme ni de formation scolaire. Les recruteurs auraient, en effet, tendance à privilégier l’expérience (10% des offres exigent 5 années minimum):”L’étude démontre que le Gaming est un secteur où l’expérience prime sur le diplôme et la culture tient une place particulièrement importante. Par ailleurs, au-delà des jeux strictement récréatifs, les professionnels de la gamification appliqués à d’autres domaines, ont été plus recherchés en 2016“, précise Joblift.


33% de postes réservés aux passionnés

“33% des annonces déclarent rechercher des candidats passionnés, devant la motivation (24%) et la créativité (24%). […] Il est à noter aussi la bonne connaissance de la culture japonaise ou de la pop culture en général, qui sont mentionnées dans 155 annonces (dont 75% de postes en marketing et communication). Enfin, 21% des offres sont entièrement rédigées en anglais et ne précisent pas un besoin de parler français, ce qui traduit l’internationalisation forte du secteur.

L’eSport – ou Gaming – se présente également comme une filière flexible et ouverte avec 20% de postes offrant des horaires aménagés et du télétravail.”

Crédits photos : www.freepik.com – Designed by whatwolf



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !