webleads-tracker

Art, culture, divertissement

Groupama Rhône-Alpes Auvergne rejoint les soutiens à la candidature de la Chaîne des Puys – faille de Limagne au patrimoine mondial de l’Unesco

Groupama Rhône-Alpes Auvergne rejoint les soutiens à la candidature de la Chaîne des Puys – faille de Limagne au patrimoine mondial de l’Unesco
Pascale Eymard, directrice de la communication, des partenariats et de l’institutionnel chez Groupama

Le 24 avril 2014, lors de l’assemblée générale de la fédération Groupama des caisses locales du Puy-de-Dôme, une convention de partenariat a été signée par Jean-Yves Gouttebel, président du Conseil général du Puy-de-Dôme et Francis Thomine, directeur régional du groupe de banque-assurances. Cette convention officialise l’investissement de Groupama aux côtés du Département pour venir soutenir la candidature de l’ensemble Chaîne des Puys – faille de Limagne au patrimoine mondial de l’Unesco.


L’Unesco, Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, a été créée en 1945 avec pour objectif de maintenir la paix entre les peuples. Cet organisme dresse également la liste du patrimoine mondial qui comporte actuellement 981 biens dont 759 sont culturels, 193 naturels et 29 mixtes répartis dans 160 états. Depuis 2007, le Conseil général du Puy-de-Dôme, en lien avec les universitaires clermontois, le parc naturel régional des Volcans d’Auvergne et avec le soutien des Services de l’Etat, mène le projet d’inscription de la Chaîne des Puys et de la faille de Limagne sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Le 24 janvier 2013, cette candidature a franchi une étape décisive puisque l’Etat français a sélectionné le bien auvergnat aux côtés de la grotte Chauvet Pont-d’Arc pour représenter la France au Comité du patrimoine mondial de 2014. Si cette candidature est retenue, l’ensemble Chaîne des Puys – faille de Limagne deviendra le premier bien naturel inscrit en France hexagonale.

De nombreux acteurs nationaux et locaux soutiennent cette initiative et cette candidature. C’est notamment le cas de Groupama Rhône-Alpes Auvergne qui a souhaité rejoindre le comité le 27 avril dernier en signant une convention de partenariat avec le Conseil général du Puy-de-Dôme.

Ce groupe d’assurances et banque mutualiste est composé de neuf caisses régionales et possède des filiales dans plusieurs pays européens ainsi qu’en Chine. Groupama réalise un chiffre d’affaires de 14,5 milliards d’euros. 1er assureur agricole, 1er assureur des collectivités territoriales, acteur majeur du marché de l’assurance des particuliers, Groupama est un groupe multi-marchés et multi-métiers qui s’adresse aussi bien aux artisans-commerçants, qu’aux professions libérales, particuliers et retraités.

C’est un partenariat qui a eu beaucoup de succès en interne et auprès de nos clients, très valorisant pour la région Auvergne

La caisse régionale Rhône-Alpes Auvergne rayonne sur 12 départements et 4 régions administratives. Un territoire très varié géographiquement et économiquement qui comporte à la fois des zones urbaines, rurales et montagnardes. « Groupama est un groupe qui, par sa présence au cœur des territoires, privilégie l’assurance de proximité. Nous témoignons d’un fort engagement dans la vie locale et, dans la catégorie des partenariats culturels et de mécénat, nous nous sommes engagés aux côtés du Département du Puy-de-Dôme pour soutenir l’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco de la Chaîne des Puys et de la Faille de Limagne », indique Pascale Eymard, directrice de la communication, des partenariats et de l’institutionnel au sein de Groupama Rhône-Alpes Auvergne. Sur les 12 départements que couvre la caisse, il y a 7 000 élus locaux pour 300 agences commerciales. « Groupama Rhône-Alpes Auvergne a engagé l’ensemble de son dispositif de communication, interne et externe, pour faire connaître et soutenir cette initiative auprès de ses 550 000 sociétaires et 2 000 collaborateurs salariés. »

Groupama Rhône-Alpes Auvergne mène en effet de nombreuses actions de communication : mentions sur le site Internet, messages de soutien, bannières publicitaires dans les agences, etc. Une exposition de photos de la Chaîne des Puys est proposée dans la nouvelle agence du Grand Carré de Jaude ainsi que sur le site de gestion de Clermont-Ferrand où plus de 100 collaborateurs sont employés. « Toutes ces phases de communication participent à accroître le buzz sur le soutien que nous apportons à cette candidature et nous espérons générer d’autres soutiens individuels ou collectifs. », indique encore Pascale Eymard. La durée du partenariat est de deux ans. Si la candidature est acceptée, le partenariat pourrait prendre d’autres formes qu’uniquement des échanges de communication. « C’est un partenariat qui a eu beaucoup de succès en interne et auprès de nos clients, très valorisant pour la région Auvergne ainsi que pour le département du Puy-de-Dôme. Nous le soutenons d’une façon affective car c’est un patrimoine naturel unique qui mérite d’être préservé avec beaucoup d’engagement et de conviction ».



Un article de Thomas Fauveau

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !