webleads-tracker

Immobilier

Hôtel-Dieu : la première pierre du futur site posée

Hôtel-Dieu : la première pierre du futur site posée

Après 230 ans d’activités hospitalières, l’Hôtel-Dieu est repris en main afin de l’agrandir et de le moderniser par de nouveaux agencements. Il va devenir, un quartier à part entière. C’est lundi 19 novembre que Béatrice Steffan, secrétaire générale, préfète par intérim du Puy-de-Dôme, Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand, président de Clermont Auvergne Métropole et François Bertière, président de Bouygues Immobilier ont symboliquement posé la première pierre du futur site de l’Hôtel-Dieu.


Des bâtiments inscrits aux monuments historiques

Le futur quartier Hôtel-Dieu de 4,6 hectares comprend une dizaine de bâtiments inscrits aux monuments historiques, ainsi qu’une grille et des espaces boisés classés. Ces aménagements et agrandissements successifs reflètent les évolutions des pratiques médicales, mais aussi des styles architecturaux du XVIIe au XXe siècle. Tous les bâtiments déjà existants seront rénovés et réhabilités. Puis les espaces boisés classés seront conservés, embellis et prolongés par des espaces verts, cela représente plus de 7 000 m2 de site.

Infographie : IDlia Studio / www.idlia.fr

Un nouveau quartier en ébullition

Une grande bibliothèque, lieu de vie et de découvertes, sera aménagée au bénéfice de tous les habitants de la métropole clermontoise. Des services, des commerces, des résidences adaptées aux étudiants et aux seniors, on en compte au moins 450 logements, et un pôle pour les professions médicales en feront un lieu de vie et d’activités variées.

Les créateurs de ce projet ont voulu mettre en œuvre des conditions du vivre ensemble et proposer des espaces de convivialité. Il s’agira de veiller aux grands enjeux de santé et de qualité de l’air et conjuguer la qualité urbaine, paysagère et architecturale en valorisant le patrimoine existant.

Une grande bibliothèque métropolitaine

La réhabilitation la plus spectaculaire porte sur le projet de grande bibliothèque métropolitaine. Elle sera aménagée dans le corps du bâtiment actuel de l’Hôtel-Dieu qui lui même sera rénové sur un emplacement de 5 710 m2. Elle accueillera 12 000 m2 de salles dédiées au savoir, à l’Histoire et aux histoires locales. La bibliothèque symbolise l’esprit même du projet, c’est à un espace ouvert à tous, mêlant tradition et modernité.

Les cinq mots d’ordre qui rythment le projet sont “déambuler, se rencontrer, contempler, respirer et s’évader”.

 

Hôtel-Dieu en chiffres

  • 30 000 m² de bâtiments historiques sauvés et rénovés (soit 60% des bâtiments existants)
  • 42 000 m2 de nouvelles constructions
  • 18 623 m2 d’emprises au sol des constructions (soit 10% de plus seulement que l’existant avant démolition)
  • 15 718 m2 d’espaces verts (2 fois plus que l’existant, avant démolition)
  • 1 grande Bibliothèque métropolitaine – 12 000 m2 de salles
  • 1 résidence étudiante
  • 1 résidence seniors
  • Un pôle dédié aux professions médicales
  • 450 logements (de R+2 à R+7)
  • 550 places de parking en sous-sol
  • 2000 m2 de commerces et services


Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !