webleads-tracker

Information économique locale

Actu

Incendie à Villeurbanne dans un pépinière d’entreprises et après ?

Incendie à Villeurbanne dans un pépinière d’entreprises et après ?

Cinquante cinq entreprises et start-up ont été détruites hier matin (mardi) dans un gigantesque incendie à Villeurbanne, tout près de Lyon.


Une épaisse fumée noire dans le ciel lyonnais hier matin n’indiquait rien de bon. Une pépinière d’entreprises dans le quartier Bel-Air de Villeurbanne était en proie aux flammes.

Cinquante-cinq sociétés ont été détruites ou fortement endommagées, à l’image de la start-up Meersens, qui a développé une application et un boîtier pour mesurer la qualité de l’environnement.

« Tous nos prototypes sont partis en fumée. Nous étions dans une phase de pré-industrialisation. Aujourd’hui, nous n’avons plus grand-chose : plus de bureau, plus d’ordinateur, plus de supports de communication, plus aucun document », se désole Julie Fessy.

« Il va nous falloir entre huit et dix mois pour ressortir un robot. En attendant qu’est-ce que je vais faire de l’entreprise, des salariés, comment va-t-on pouvoir livrer les clients ? » s’interroge Jade Le Maître, cofondatrice d’Hease Robotics, qui estime les pertes à plus d’un million d’euros.

Une réunion en fin de journée avec la mairie et la métropole
Une réunion était prévue en fin de journée avec la mairie de Villeurbanne et la Métropole afin de recenser les besoins de chacun.

« L’objectif est d’éviter toute rupture d’activité des entreprises même si on sait que certaines doivent repartir de zéro. Ce n’est pas seulement leur trouver des nouveaux locaux temporaires mais c’est aussi les soutenir dans leurs démarches administratives pour les aider à repartir », explique l’entrepreneur Bruno Bonnell, député LREM de la 6e circonscription du Rhône. Avant d’ajouter : « On va pousser les assurances et les banques à réagir très vite ».



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

À lire aussi

Si vous avez aimé ce site,
partagez le !