webleads-tracker

RH & Management

insitu : penser le travail autrement

insitu : penser le travail autrement
Christophe Ducluzeau, fondateur de la société insitu

Chômage, crise, licenciement… Il y a tout juste 10 ans, l’actualité était alarmante. Tout allait au plus mal. Aujourd’hui, une nouvelle étude BPI révèle que 41% des entreprises de moins de 250 salariés ont « d’importantes difficultés de recrutement ». Une révolution ? Un changement radical ? Que s’est-il passé ? Explications avec Christophe Ducluzeau, fondateur de la société insitu.


Le monde du travail en pleine mutation

Le monde du travail a changé. Que ce soit dans les entreprises ou chez les candidats, pour de nombreuses personnes s’engager sur du long terme n’est plus l’unique solution. Le vocabulaire a même évolué : on ne parle plus de “salariés” mais d’experts, de talents et de compétences.

A cela s’ajoute une mutation des entreprises. Digitalisation, nouvelles technologies et intelligence artificielle font évoluer les métiers. Des montées en compétences qui engendrent une augmentation des salaires et, plus difficile à gérer, une pénurie des talents sur le marché du travail.

Réinventer son management et son recrutement

Mais la plus grosse partie de la révolution vient des candidats. Leurs attentes ont tout simplement changé.

La nouvelle génération aujourd’hui ne fait plus carrière dans une seule et même entreprise. Finis les pots de départ à la retraite après 30 ans de bons et loyaux services. Aujourd’hui, les collaborateurs cherchent le challenge et la diversité : un rapport de Dell et de l’Institut du futur déclare que nos actuels étudiants auront changé 8 à 10 fois d’emplois d’ici leurs 38 ans.

On travaille désormais en mode projet. On fait partie de communauté de compétences. On n’a plus peur de dire qu’on s’ennuie dans une entreprise et ceci est particulièrement vrai pour les fonctions cadres. Ce phénomène est d’autant plus palpable dans les PME françaises.

Les entreprises ont longtemps demandé l’allègement des contrats de travail et plus de souplesse. Aujourd’hui, les deux parties s’accordent sur un mot : flexibilité !

« Tout est en mouvement. Ce qui est vrai aujourd’hui pour un candidat et pour un dirigeant ne le sera plus demain. Se lier de manière durable par un CDI temps plein n’est pas toujours la meilleure solution. », déclare Christophe Ducluzeau, fondateur de la société insitu.

Comment faire pour que ces deux mondes s’accordent ? En détruisant tout simplement cette relation 1 à 1 entreprise-candidat. Il faut changer les méthodes de travail, casser les barrières.

La bonne ressource au juste temps

Que l’on soit d’accord ou pas, nous sommes en train d’entamer une « révolution » du travail. Au milieu de ces deux communautés, des intervenants sont capables de proposer une nouvelle façon de travailler.

« Chez insitu, nous avons imaginé une nouvelle manière de travailler ensemble.”, déclare Christophe Ducluzeau avant de poursuivre : “Nos collaborateurs s’épanouissent au sein d’une communauté dynamique et engagée et nous proposons de répondre de manière flexible aux entreprises grâce à un contrat de service pérenne et modulable. »

Temps partagé, consulting, aide au recrutement… Autant d’offres que ces intervenants qualifiés vont pouvoir proposer aux entreprises afin de leur fournir l’expertise précise qui leur manque à l’instant T. La force d’un intervenant tiers est, bien sûr, de pouvoir proposer de la souplesse entre toutes ses solutions en s’adaptant aux besoins mais aussi au budget des PME.

Du côté des collaborateurs, ces nouvelles solutions RH offrent la possibilité de faire partie d’une communauté, de multiplier les expériences tout en gardant sécurité et visibilité.

Une relation tripartite qui va permettre à tout le monde de grandir, s’épanouir et ainsi de multiplier les succès business dans les futures années.

insitu participera à la Soirée de l’éco le 6 septembre prochain à la Grande Halle d’Auvergne. Christophe Ducluzeau interviendra sur ce sujet lors de la table-ronde et l’équipe insitu sera là pour vous donner plus d’informations.

 

En savoir plus : insitu.fr



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !