webleads-tracker

RH & Management

Institut de la Vocation : un nouveau visage à la présidence

Institut de la Vocation : un nouveau visage à la présidence

L’assemblée générale de l’Institut de la Vocation, qui s’est tenue le 22 mai dernier à Lyon, a désigné son nouveau président, Gilles Flichy, un entrepreneur social et engagé, qui a la conviction qu’il est possible d’associer harmonieusement plaisir, sens et vocation. Il succède à Pierre Tixier, entrepreneur lyonnais, qui a su rassembler les différents courants de l’Institut en favorisant les échanges et le partage de bonnes pratiques entre praticiens à travers la création d’Afterwork à Lyon et Clermont-Fd.


Gilles Flichy, un homme de réseaux

Après un parcours de responsable dans la Banque, l’Assurance, la Protection sociale puis le Conseil en entreprise, Gilles Flichy a importé l’Analyse CGP en 1999 en organisant, en tant que directeur du site Auvergne du groupe de Premalliance-AG2R, une formation à l’Analyse CGP destinée à son équipe de direction.

Très investi dans le domaine des relations publiques, il a créé les Petits déjeuners de la création et les Matinales RH et anime l’Interclubs Économique du Grand Clermont et le club APM Auvergne Nouveau Monde.

Passionné par l’Orientation, il a rejoint en 2016, en tant que Conseil en orientation professionnelle, le conseil d’administration de l’Institut de la vocation qui regroupe 300 praticiens.

Une équipe professionnelle et diversifiée

L’Institut de la Vocation regroupe 300 praticiens de l’orientation, du conseil en mobilité professionnelle et des managers d’entreprise. Présents dans toute la France, ces professionnels partagent les mêmes valeurs déontologiques dans l’utilisation de l’Analyse CGP et de ses applications.

L’Institut de la Vocation assure la formation des praticiens, valide leur certification à l’utilisation du Test CGP, et garantit la qualité de leurs prestations. Des groupes d’échanges de pratiques sont organisés en région pour faciliter la communication entre les membres et le partage d’expérimentations ou de résolution de cas.

L’Institut de la Vocation, en tant qu’association, est dirigé par un conseil d’administration.

Le nouveau conseil d’administration est constitué de :

  • Gilles FLICHY, président
  • Stéphane LABOUCHE, expert en recrutement et évaluation ou consultant dirigeant RH
  • Dominique SIMONIN (trésorière), conseil en évolution professionnelle
  • Janine BRETONNIERE (secrétaire), conseil en orientation scolaire et professionnelle
  • Hélène TATERODE, coach en Projet Professionnel
  • Gilles NOBLET, conseil en orientation et évolution professionnelle
  • Chantal de ROSEMONT , conseil en orientation scolaire et professionnelle
  • Evelyne BERNARD, chargée de mission “Relations entreprises, Innovation et Entrepreneuriat” au IUT – Département GEA de l’IUT de l’Université Clermont Auvergne
  • Isabelle SCHEIDER, conseil en orientation scolaire et professionnelle

Un projet ambitieux et fédérateur

Dans la poursuite de l’action amorcée par l’équipe précédente, le nouveau conseil d’administration compte s’appuyer sur les réussites passées comme la mise en place d’afterworks à Clermont Fd et sur de nouveaux projets plus ambitieux comme la validation scientifique de « l’Analyse CGP », le développement de son site Internet, la certification de ses formateurs et des praticiens.

L’enjeu est d’amorcer le virage de la professionnalisation de l’Institut de la Vocation.

Par ailleurs, le nouveau conseil d’administration sera à l’écoute des propositions des praticiens (et proposera la mise en place de nouveaux outils destinés aux conseillers en orientation) et favorisera le développement de la coopération entre les membres de l’IV et travaillera à la diffusion de « l’Analyse CGP »à l’International.

Le conseil d’administration souhaite également mettre en place des actions de Lobbying en direction des médias et des pouvoirs publics en faveur de la promotion de l’Orientation et de l’Institut de la Vocation. Il vise à accroître la notoriété de l’Analyse CGP auprès des particuliers, des écoles et universités et des entreprises.

Historique de l’analyse CGP

« L’Analyse CGP » constitue la première approche anthropologique de l’Orientation professionnelle. Cette approche, très opérante, révèle en effet de façon magistrale la singularité professionnelle qui sommeille en chacun d’entre nous. L’analyse CGP permet d’identifier la personnalité professionnelle et permet, par extension, de repérer quel type de métier rendra la personne épanouie et compétente.

Le fondateur de l’analyse CGP : Mathieu-Robert Jourda

De formation supérieure Emlyon, Mathieu-Robert JOURDA, après avoir exercé différentes fonctions professionnelles (directeur commercial, enseignant en grandes écoles et à l’université, formateur de cadres), il fonde en 1987 l’Institut de la Vocation. Charles MÉRIEUX, apporte sa caution morale en devenant le premier président de l’Institut de la Vocation.

L’Institut de la Vocation

L’institut a formé à ce jour près de 300 praticiens répartis sur l’ensemble du territoire. Reconnu pour sa découverte de « la Personnalité Professionnelle », l’Institut de la Vocation développe une approche d’analyse exclusive : l’analyse CGP (Centre de Gravité Professionnel).

Gilles Flichy

 

Lire l’article portrait de Gilles Flichy



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !