webleads-tracker

Services

Investir dans le futur espace de coworking d’Artyster Clermont-Ferrand

Investir dans le futur espace  de coworking d’Artyster Clermont-Ferrand
© Cédric Bardon

La plateforme de crowdfunding immobilier Baltis Capital a lancé une nouvelle opération d’investissement participatif pour la marque d’hôtel Artyster. L’objectif est l’acquisition d’un local commercial à l’entrée de la rue Sainte Rose à Clermont-Ferrand qui sera transformé en espace de coworking pouvant accueillir 20 postes de travail.


Le premier hôtel de la marque Artyster ouvrira bientôt ses portes au coeur d’une zone piétonne à deux pas de la célèbre place de Jaude à Clermont-Ferrand. Créé pour les « voyageurs du 21e siècle », ce concept digitalisé se veut être un point de rencontre entre habitants et touristes à travers un hôtel, un restaurant, une salle de sport, une galerie d’art et … un espace de coworking !

“L’espace actuel de l’hôtel étant trop petit pour y accueillir tous ces services, nous souhaitons, via le crowdfunding, acheter les murs du local commercial situé à deux pas de l’hôtel pour que la marque Artyster puisse y installer une activité de coworking ” explique Alexandre Toussaint, fondateur de Baltis Capital.

Une occasion de soutenir l’économie locale

Les investisseurs locaux sont invités à rejoindre l’aventure avec un ticket d’entrée de 5 000€, puis par paliers de 1 000€. La moitié des 350 000 euros nécessaires a déjà été récoltée. Chaque année, le locataire Artyster Clermont-Ferrand versera les loyers et seront redistribués aux investisseurs, au prorata de leur participation.

« Ces futurs investisseurs soutiendront ainsi l’économie locale en investissant sur une activité en forte croissance telle que le coworking. Ils seront ainsi les premiers à investir dans les activités d’Artyster, qui compte s’étendre en ouvrant d’autres hôtels en France. Autres avantages, ils peuvent devenir propriétaire de ce local commercial à partir de 5 000 euros, et souscrire depuis un PEA ou PEA/PME, ce qui n’est pas courant » précise Alexandre Toussaint.

Le coworking a la cote à Clermont-Ferrand

 On constate une forte demande de bureaux flexibles à Clermont-Ferrand pour  peu d’offres. Les autres espaces de coworking comme Epicentre Factory, CoWorkCom, Sherrecowork ont d’excellents taux d’occupation. Celui d’Artyster devrait également attirer les travailleurs nomades. Sa situation en ultra-centre ville et l’accès à la salle de sports, au restaurant et au bar de l’hôtel Artyster devraient convaincre rapidement les coworkeurs.

 

LOCAL FUTUR COWORKING
– Sa superficie totale est d’environ 190 m2
– Sous-sol d’environ 70 m2, pour accueillir les salles de réunions
– 20 postes de coworking
– Déco et mobilier dans une ambiance « garage et automobile »
– Belle visibilité depuis la place Gaillard
– A noter que toutes les façades des immeubles de la rue seront intégralement rénovées dans quelques mois.

 

 

Intéressés ? Vous pouvez télécharger le dossier de présentation du projet ici : https://www.baltis-capital.fr/les-projets/



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !