webleads-tracker

Art, culture, divertissement

Issoire Nautique : des activités nautiques pour renforcer la cohésion de groupe

Issoire Nautique : des activités nautiques pour renforcer la cohésion de groupe
Ludovic Bernard, fondateur et gérant d’Issoire Nautique

Depuis 10 ans, Ludovic Bernard invite les particuliers comme les entreprises à se jeter à l’eau sur la base de loisirs à Issoire. Scooter des mers, jet ski à bras, jet 3D multi positions, bouée tractée, mobilboard mais aussi challenge construction de radeaux… Autant d’activités qui, si elles assurent un moment de détente inoubliables, permettent de renforcer la cohésion de groupe. L’occasion de joindre l’utile à l’agréable !


Boulanger-pâtissier-traiteur de formation, Ludovic Bernard a posé son tablier pour enfiler la veste de chef d’entreprise. Changement de métier et épanouissement personnel à la clé. C’est ainsi qu’en 2004 la base nautique d’Issoire voit le jour avec le soutien de Sancy Val d’Allier (prêt de 10 000 € à taux zéro). « Je voulais créer quelque chose qu’il n’y avait pas dans la région. J’ai commencé par chercher un coin d’eau parce que j’ai vécu à La Réunion pendant 5 ans et, de retour sur ma terre natale, j’avais envie d’exotisme. »

Implantée derrière le circuit automobile d’Issoire et desservie par l’autoroute A75 (sortie n°13), la base de loisirs d’Issoire propose une pléthore d’animations aquatiques pour faire le plein de sensations : scooter des mers, jet ski à bras, jet 3D multi positions, bouée tractée… « Nous proposons également des baptêmes sensation. C’est comme si vous montiez à bord d’une Ferrari et que vous ressentiez toute l’adrénaline d’un pilotage aux limites de la voiture de course. C’est la même chose sur un jet surpuissant. Donc, il faut bien s’accrocher au moniteur ! », plaisante Ludovic Bernard.

Issoire Nautique propose une offre insolite pour les comités d’entreprises : le challenge construction de radeaux. Avec des morceaux de bois, de la ficelle, des bidons, un ciseau, chaque équipe doit fabriquer un radeau le plus rapidement possible. Mais, en cours d’exercice, Ludovic impose des gages pour donner un peu plus de piquant à cette activité. « Nous allons, par exemple, donner le radeau de l’équipe la plus forte à l’équipe la moins forte. Pour les équipes qui sont trop fortes, on va leur lier les mains… C’est vraiment pour dynamiser la construction de radeaux, pour fédérer les membres des équipes et créer la cohésion. »

Au quotidien, Ludovic Bernard travaille avec des partenaires qui se sont installés sur la base de loisirs comme Arverne mobile qui propose de l’initiation au mobilboard (ou Segway) et Bateau Ecole Auvergne qui fait passer les  permis bateaux côtier et fluvial. Sur demande et en partenariat avec des prestataires extérieurs, Issoire Nautique peut également organiser des randonnées quad ou des baptêmes d’hélicoptère et peut importer des structures gonflables.

A la base de loisirs d’Issoire, associations, comités d’entreprises, team building, professionnels, colonies, groupes, familles trouveront leur bonheur pour organiser des  séminaires, repas d’affaires, challenges commerciaux, anniversaires, mariages inoubliables.

Issoire Nautique, un potentiel touristique pour Issoire  

Imaginez une plage de sable blanc en plein cœur du parc des volcans d’Auvergne… Ludovic Bernard, lui, y pense depuis déjà plusieurs années. Il peut  désormais compter sur le précieux soutien des collectivités qui voit en ce projet la possibilité de développer le tourisme, tourisme qui peut tirer la locomotive économique d’Issoire et son agglomération.
« L’ancienne municipalité d’Issoire n’était pas favorable à mon projet. En revanche, la nouvelle municipalité est hyper favorable pour le développement de la base de loisirs. Comme nous sommes sur un axe autoroutier important, créer une plage de sable blanc à Issoire pourrait booster une ville sur le plan touristique car cette activité ferait vivre toute une économie (impact sur les campings, les hôtels, les restaurants, etc.). Nous avons la Communauté de communes qui est également derrière nous et qui est propriétaire du terrain. Madame Martin Verdier du Conseil général souhaite aussi nous soutenir dans nos démarches en nous octroyant des aides pour nous accompagner dans notre développement. »

Des projets ? Ludovic Bernard en a plein la tête. « Je souhaiterais avoir l’électricité et l’eau courante, chose que je n’ai pas directement.  J’aimerais également faire les chemins d’accès ainsi que créer une plage où la baignade serait autorisée. Le bouquet final serait vraiment de mettre une pénichette sur le plan d’eau afin de pouvoir proposer un restaurant sur l’eau ! »

Informations pratiques :

La base de loisirs d’Issoire est ouverte tous les jours, de mai jusqu’à fin septembre.
A75 sortie n°13, derrière le circuit automobile
Combinaisons, gilets de sauvetage, K-Way, gants… Tout le matériel est à disposition et ne justifie pas une augmentation des tarifs.

Signature_Issoire Nautique



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !