webleads-tracker

Services

“Je répare et ça repart” : une campagne pour réduire les déchets

“Je répare et ça repart” : une campagne pour réduire les déchets

A l’occasion de la semaine européenne de réduction des déchets, l’ADEME et les Chambres de métiers et de l’artisanat lancent le premier annuaire de la réparation en ligne : www.annuaire-reparation.fr Objectif : faciliter l’accès à la réparation pour mettre en valeur des artisans engagés dans la promotion de la réparation et développer ainsi l’économie de proximité et le lien social.


Le site www.annuaire-reparation.fr  valorise plus de 13 000 artisans engagés en Auvergne-Rhône-Alpes pour prolonger la durée de vie des produits tels que l’électroménager, la téléphonie, le multimédia, les vêtements, les bijoux, les vélos…

Cet annuaire de la réparation met à la disposition les coordonnées des artisans réparateurs. A travers cette démarche, c’est l’économie de proximité qui est favorisée, créatrice d’emplois et de lien social.

Chaque année, 9 millions de tonnes de biens de consommation (équipement de loisirs, mobilier, appareils électriques-électroniques, textiles…) arrivent en fin de vie en France*. Sur l’ensemble, à peine 10% sont réparés, réutilisés ou réemployés : le potentiel de valorisation est donc énorme.

Il est grand temps d’en finir avec le tout jetable, de développer l’économie circulaire et de réduire les émissions de gaz à effet de serre liées à la production et au transport de matériels neufs.

Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas.

S’inscrivant dans une dynamique de développement, cet annuaire répertorie déjà les réparateurs de 6 régions dont Auvergne-Rhône-Alpes et il a vocation à être déployé sur toute la France.

Depuis 2012, le réseau des Chambres de métiers et de l’artisanat de la région Auvergne-RhôneAlpes et l’ADEME favorisent la prévention de la production de déchets avec les artisans de la réparation. Plus de 90 évènements de promotion de la réparation ont d’ores et déjà été organisés sur les territoires, au plus proche des citoyens, en mobilisant 450 artisans venus expliquer, conseiller et inciter le grand public à faire réparer.

En complément, la marque « Répar’acteurs » a été reprise dans la Région. Elle permet aux artisans de la réparation de se positionner en tant qu’acteur de la réduction des déchets. Ils bénéficient d’un kit de communication et s’engagent à promouvoir l’acte de réparer. Près de 850 artisans se sont engagés sous cette marque dans les douze départements d’Auvergne-Rhône-Alpes pour faire de la réparation une priorité, avant le remplacement par un produit neuf.

Les Répar’acteurs s’engagent également à mettre en œuvre les moyens nécessaires à une bonne gestion environnementale en minimisant leurs impacts de leurs activités de réparation. Tous inscrits sur l’annuaire de la réparation, ils sont repérables grâce au logo « R » qui apparait à côté de leurs coordonnées et apparaissent en tête des recherches.

* ADEME – Déchets, chiffres-clés 2016 (p.36)

 

Témoignages de réparateurs :

Philippe Gibert, de la « Clinique de l’écran plat » installée à Saint-Genis-l’Argentière (69) Philippe fait partie des artisans « Répar’Acteurs » diplômés à la Foire de Lyon. Philippe adhère totalement aux idées promues par la charte de la marque Répar’Acteurs. Il a la conviction qu’il vaut toujours mieux réparer que jeter. Il est satisfait de développer cette activité et d’avoir des retours positifs tout en participant à la diminution des déchets et à l’économie des matières premières.

Patrick Gleizal, de l’entreprise « Tous les 2 Roues », située à Cléon d’Andran (26) Patrick propose la réparation de cycles et de moto-cycles. Passionné de vélo, il fait de la réparation son cœur de métier, il priorise la réparation des pièces avant tout changement par du neuf.

« Je me mets au défi de réparer des cycles endommagés, quitte à y passer du temps. La marque Répar’Acteurs fait écho à l’attention que je porte à l’environnement et au réemploi, tout en faisant la promotion de l’activité de réparation ».

Source : www.freepik.com – Designed by peoplecreations



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !