webleads-tracker

Tourisme, restauration

Jean-Louis Boulicaut ouvre son agence de conseils Horest Conseil à Chamalières

Jean-Louis Boulicaut ouvre son agence de conseils Horest Conseil à Chamalières
Jean-Louis Boulicaut – Horest Conseil.

Grâce à ses trente ans d’expérience dans le domaine de la restauration, Jean-Louis Boulicaut a créé son entreprise en octobre 2014. Cette dernière aide les entreprises à choisir le bon prestataire pour restaurer ses salariés, et leur permet de vérifier si les engagements pris par les sociétés de restauration sont respectés.


Jean-Louis Boulicaut a exploré de nombreux métiers dans le domaine de la restauration en France comme à l’étranger et a désormais décidé de créer sa propre entreprise de conseils pour les affaires et la gestion. C’est à Chamalières qu’Horest Conseil a vu le jour en octobre 2014. Notre entrepreneur nous explique les raisons qui l’ont poussé à se lancer : « J’ai cédé à la pression de mes collègues qui avaient besoin que je crée mon entreprise pour les aider. En effet, dans le même cas que moi, c’est-à-dire d’une cinquantaine d’années et ne trouvant pas d’emploi leur correspondant, ils ont décidé de créer leur propre entreprise de conseil. Et c’est pour fidéliser leurs nombreux clients qu’ils ont fait appel à mon aide. »

Jean-Louis nous parle de sa longue expérience professionnelle : « J’ai eu un BTS de gestion hôtelière, un master en management et une qualification de  niveau deux en gestion de projet. J’ai ensuite démarré une carrière à l’international car j’ai travaillé aux Etats-Unis, en Suisse, en Angleterre et en Australie. Là-bas, j’ai été manager de restaurants, de room service, de presque tous les départements. J’ai évolué dans les différents secteurs de la restauration et notamment dans l’hôtellerie de luxe. En revenant en France, j’ai été directeur d’hôtel, responsable de restauration, je gérais 17 restaurants avec 150 salariés. Je travaillais chez Compass en tant que gestionnaire de l’approvisionnement des restaurants jusqu’à janvier. »

Au fil du temps on se crée un réseau et on se rend compte que c’est ce réseau qui nous permet de réaliser nos projets professionnels

Ce qui fût le plus difficile pour Jean-Louis lors de la création de son agence a été de trouver un nom qui n’était pas déjà pris. C’est avec l’aide de ses deux collègues, l’un installé depuis dix ans et l’autre depuis deux ans, que notre entrepreneur a pu créer son entreprise sans difficulté. « Au fil du temps on se crée un réseau et on se rend compte que c’est ce réseau qui nous permet de réaliser nos projets professionnels », nous confie-t-il.

Les collègues de Jean-Louis ont réussi à développer un outil web qui permet aux entreprises de contrôler le respect du contrat sur une entreprise de service, notamment dans la restauration. Ce sont des entreprises qui mettent à disposition des hôtels ou des restaurants pour que leurs salariés puissent se sustenter. Cependant, les appels d’offre des entreprises qu’acceptent les sociétés de restauration ne sont pas toujours respectés, et c’est pour remédier à cela que les amis de Jean-Louis ont créé ce site web. Horest Conseil va déployer cette application auprès de clients qui font partie de son réseau ou auprès de ceux de ses collègues qui en ont trop. D’autre part, Jean-Louis fait également de l’accompagnement auprès des entreprises qui rencontrent des difficultés de gestion dans ce domaine. Il travaille sur un plan national avec des entreprises du Havre, de Nantes, de Marseille… De plus, grâce à sa maîtrise de la langue anglaise, Jean-Louis va peut-être permettre à ses collègues de s’étendre jusqu’aux pays anglo-saxons. Il utilise le bouche à oreille, son propre réseau ainsi que les réseaux sociaux professionnels Viadeo, LinkedIn et Amplement pour se faire connaître.

Jean-Louis est fier de son parcours et fait son possible pour faire vivre sa société qui démarre plutôt bien. Voici le bilan qu’il tire de l’entrepreneuriat : « J’essaye de transmettre trente ans de pratique professionnelle. Je pense que c’est l’école de la vie et l’expérience qui permettent de progresser dans ce domaine-là. Pour moi, une des qualités primordiales dans ce travail est l’honnêteté, et le fait d’être mon propre patron me permet de respecter cette valeur à 100%. »



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !