webleads-tracker

Services et Équipements aux Entreprises

Kreaxi : nouvel acteur de capital-risque suite à la fusion de Rhône-Alpes Création et de Banexi Ventures Partners

Kreaxi : nouvel acteur de capital-risque suite à la fusion de Rhône-Alpes Création et de Banexi Ventures Partners

Les start-ups ont désormais un nouvel appui : Kreaxi, qui est né suite au rapprochement de Rhône-Alpes Création et de Banexi Ventures Partners. Implanté à Lyon, l’organisme compte plus de 16 spécialistes.


Spécialisé dans l’investissement au capital de jeunes pousses

Depuis plus de 25 ans, Kreaxi est une société de gestion spécialisée dans l’investissement au capital de jeunes pousses innovantes et technologiques à fort potentiel. Les investissements peuvent varier, le tout est d’accompagner les entrepreneurs dans l’amorçage, le démarrage et l’accélération de leurs structures.

Kreaxi totalise plus de 500 millions d’euros de levées de fond, auprès d’investisseurs publics et privés. On dénombre également plus de 540 participations investies lors des trentes dernières années (certaines par la suite ont été introduites en bourse), 90 participations actives en portefeuille, avec une équipe de 16 experts implantés à Lyon et Paris. Depuis ses débuts, plus de 275 entreprises de la région ont été soutenues.

Au cœur de l’éco-système de la région Auvergne-Rhône-Alpes

La vocation de Kreaxi est donc d’être partenaire financier de nouvelles entreprises de la région Auvergne-Rhône-Alpes. L’organisation est plus que jamais au cœur de l’écosystème régional. D’un savoir-faire partagé et d’une volonté commune, le rapprochement des deux entités s’est produit de façon naturelle.

Sébastien Touvron, président du Directoire de Kreaxi, précise : « Kreaxi bénéficie déjà de plus de vingt-cinq ans d’expériences cumulées et de succès dans le financement des jeunes entreprises innovantes. Plus que jamais, nous jouons pleinement notre rôle dans l’écosystème du financement de l’innovation en Auvergne Rhône-Alpes ». Il ajoute : « Ce rapprochement va amplifier notre action avec de nouveaux fonds régionaux et nationaux, au bénéfice des entrepreneurs du territoire, pour faire éclore de futurs champions. »



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !