webleads-tracker

Tourisme, restauration

Hôtel-Restaurant La Bougnate à Blesle : Qui sait si vous n’y croiserez pas Gérard Klein ?

Hôtel-Restaurant La Bougnate à Blesle : Qui sait si vous n’y croiserez pas Gérard Klein ?
Dominique Dubray et Gérard Klein devant l’établissement

Riche d’une grande expérience dans le secteur de la restauration, Dominique Dubray a accepté de prendre la gérance de ce célèbre hôtel-restaurant, dont le propriétaire n’est autre que l’acteur Gérard Klein, apportant avec son équipe une cuisine de qualité et 12 chambres tout confort classées trois étoiles.


En plein cœur de la région Haute-Loire, Blesle offre une nature préservée, proposant un terrain de jeu inestimable pour les personnes qui font une halte en direction du Sud, ou pour ceux qui souhaitent séjourner un peu plus longtemps, entre les randonnées, les journées de ski au Lioran ou les parties de pêche sur l’Allagnon. L’ouverture de la Bougnate en juillet 2014 au cœur d’un des plus beaux villages de France est donc étroitement lié à ces paysages magnifiques qui attirent la clientèle au sein de cet hôtel-restaurant.

Pour Dominique Dubray, gérant de la Bougnate, le choix de venir s’installer ici, lui qui travaillait à Paris, s’est rapidement imposé. Quelques années auparavant, il avait déjà eu l’opportunité de venir vivre en Haute-Loire. Par un ami en commun, il rencontre Gérard Klein qui est alors à la recherche de nouveaux gérants. Dominique descend à Blesle pour visiter les lieux. « J’ai immédiatement été charmé par la région, par le village et par ce lieu ». Cependant, Dominique venait d’ouvrir un hôtel avenue Montaigne à Paris, il aide alors l’acteur à trouver un nouveau gérant.

En janvier 2014, les gérants donnent congés pour le mois d’avril et Gérard Klein cherche à nouveau un partenaire. « Je n’ai pas réfléchi longtemps pour accepter la proposition. L’offre était belle. Un hôtel restaurant complètement aux normes, avec seulement quelques travaux de décoration à effectuer ; une région touristique et préservée, offrant des produits de grande qualité, pour moi qui suis cuisinier de formation, c’est un grand plaisir ! ».

Le temps de mettre en route les démarches administratives, et d’avoir l’aval de la banque pour le prêt, la Bougnate ouvre ses portes en juillet, en pleine période touristique.

Un lieu emblématique et une équipe ancrée sur son territoire

Fort d’une grande expérience dans le domaine de la restauration, entre Paris, Nice et le Maroc, chez Le Nôtre, en tant qu’enseignant dans une école hôtelière ou directeur de la restauration au sein d’un hôtel, Dominique et son équipe proposent de revisiter la cuisine traditionnelle, avec innovation et goût. Une place importante est faite aux produits locaux. « En arrivant de Paris, on voit les champs tout autour de nous et on se rend compte qu’on a ce qu’il y a de mieux pour cuisiner. Ce serait aberrant de ne pas faire appel aux producteurs locaux pour offrir une cuisine de qualité à nos clients ». Dominique fait appel à l’association des producteurs de Blesle pour fonctionner en circuit-court et cuisiner les produits les plus frais possibles. Dans sa cuisine, tout est fait maison, du plat principal à la pâtisserie. Il a aussi embauché de nombreux employés dans les alentours, privilégiant le dynamisme du territoire et l’ancrage de l’hôtel restaurant au village.

Pour la partie hôtel, Dominique Debray et Gérard Klein proposent 12 chambres tout confort, avec de petits salons particuliers, une belle terrasse pour profiter du soleil estival et une magnifique cheminée pour se réchauffer lors des longues soirées d’hiver. En parallèle, La Bougnate offre une salle de séminaires pour 50 personnes.

Si vous passez par Blesle, faîtes un tour à la Bougnate, vous serez accueilli de la plus chaleureuse des manières et profiterez d’une cuisine de qualité, dans un cadre préservé.

Informations :
 
Fermé le mardi et mercredi l’hiver
Fermé les jours fériés


Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !