webleads-tracker

Tendances Éco

Covid-19 | Enedis Auvergne soutient la relance de l’économie locale

Covid-19 | Enedis Auvergne soutient la relance de l’économie locale

Dans le cadre du plan national de déconfinement, Enedis se mobilise aux côtés de ses entreprises partenaires pour une relance de l’ensemble des activités de l’entreprise.


Dans le cadre de son Plan de Relance d’Activités, la Direction Régionale Auvergne a mis en place une organisation adaptée qui permet aux salariés d’effectuer l’ensemble de leurs missions sur tout le territoire.
Près d’une quarantaine de chantiers sont relancés en lien étroit avec les préfectures, la Région et les acteurs locaux afin de déterminer les chantiers prioritaires, que ce soit pour la relance de l’économie locale ou pour répondre à des problématiques plus spécifiques comme celle liée à la pandémie (ex : raccordement d’un centre de désinfection à Thiers).

Le travail à distance est privilégié lorsque cela est possible et le retour sur site sera progressif en fonction de l’évolution de la situation.

« Aujourd’hui, une nouvelle étape est en cours, accompagner la relance de l’activité en lien avec les élus locaux et territoriaux tout en assurant la protection des salariés et des clients. Nous accompagnons la reprise des grands chantiers comme celui de la RCEA en procédant aux déplacements de nos lignes. Nous reprenons également nos chantiers de renouvellement de nos lignes électriques pour pouvoir continuer à garantir un très bon niveau de qualité de fourniture à tous nos clients. » Cyrille Moreau, directeur régional d’Enedis en Auvergne.

Disposer sur l’Auvergne de plus de 600 000 compteurs Linky a permis de réaliser, chaque semaine, près de 4500 opérations à distance (mise en service, changement de puissance, dépannage…).
Des salariés ont souhaité exprimer leur soutien en fabriquant plus de 600 visières pour des services de santé, des crèches, des EPHAD ou des personnels communaux qui assurent des services à la personne.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !