webleads-tracker

Institutions, Admnistrations et Collectivités, Territoires

La marque territoriale : Nouveau blason du 21e siècle

La marque territoriale : Nouveau blason du 21e siècle

Début juillet, l’Auvergne est devenue une marque territoriale. Toulouse à tout, magnétique Bordeaux, Normandie, Provence créative… Les marques territoriales fleurissent et le marketing territorial semble devenir une arme incontournable pour renforcer l’attractivité d’un territoire. Etat des lieux…


L’association Auvergne Nouveau Monde n’est plus : en étant renommée « La Marque Auvergne », elle est officiellement devenue, lundi 10 juillet, « l’association de la région qui coordonne toutes les actions d’attractivité », se dotant par la même occasion « d’un plan d’actions structuré, en collaboration avec les forces vives des 4 départements ». Le changement de nom de l’association s’accompagne d’un changement de logo et d’univers graphique.

Toujours sous la présidence du chef d’entreprise Philippe Laurent, l’association a pour mission première de “mettre en avant tous nos atouts pour que l’Auvergne prenne toute sa place dans la compétition que se livrent les territoires en France, en Europe et dans le monde”. “L’image de l’Auvergne à l’international peut en effet être considérée comme très positive, et renvoie à des valeurs à la fois de naturalité et de modernité.”

 


Pour le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez, la démarche est pertinente à plusieurs titres  « L’Auvergne a une identité propre, une voix qui ne doit pas disparaître. Notre projet, en lançant officiellement la Marque Auvergne ce 10 juillet 2017, est un beau challenge : il s’agit de faire entendre cette voix tout en bénéficiant de la force de frappe de la grande Région Auvergne-Rhône-Alpes. »

Le Président de Région rajoute « Dans cette région Auvergne-Rhône-Alpes, je veux que l’on continue à porter la fierté de l’Auvergne. Donc on garde la marque Auvergne, et l’on va même faire plus que ça, on va la développer avec un budget de 500 000 euros ».

 

La marque territoriale : Nouveau blason du 21e siècle

La grande majorité de la promotion des territoires est aujourd’hui touristique, mais les régions françaises sont désormais confrontées à une concurrence accrue entre territoires. Elles prennent conscience de la nécessité de renforcer leur attractivité. Le territoire devient un espace stratégique. Toutefois considérer l’attractivité d’un territoire comme un objet marketing est un phénomène récent.

 

Les différents acteurs politiques impliqués dans toutes les régions le crient haut et fort : Le marketing territorial n’est pas une fin en soi. C’est avant tout une méthode permettant d’améliorer l’attractivité de son territoire par l’utilisation d’une boîte à outils performante.

Ainsi, le lancement d’une marque n’est que la partie émergée de l’iceberg. La majeure partie du travail consiste à établir en amont un positionnement puis à favoriser l’implication d’acteurs concernés d’une façon ou d’une autre par l’usage de cette marque (acteurs publics, touristique, économique…).

Il s’agit d’impliquer un réseau ‘d’ambassadeurs’ soucieux d’utiliser et partager cette marque. Dans le temps, la marque territoriale sera un succès seulement et seulement si ce réseau se densifie, se multiplie.
Pour cela, il n’y a pas de martingale, un réseau d’ambassadeurs qui fonctionne est avant tout un groupe d’acteurs qui, individuellement, pense tirer avantage pour son propre compte de l’exploitation de la marque.
Au delà d’une forme de fierté identitaire (Chauvinisme ?) ou d’un esprit de corps régional, la marque sera un succès si ceux qui l’exploitent ou l’utilisent pensent que cette dernière constitue un atout qui renforce leur propre message de communication.

 

Pour réussir, la nouvelle marque ‘Auvergne’, comme toutes les autres nouvelles marques territoriales nouvellement lancées, doivent pouvoir compter sur une implication forte de l’ensemble des acteurs touristiques, économiques, culturels… et, au-delà, du grand public lui-même.

 

Les marques territoriales : état des lieux

Le blog marketing-territorial.org propose une carte particulièrement intéressante. Régulièrement mise à jour, elle permet de mesurer de l’accroissement du nombre de marques territoriales.
La carte à été mise à jour en mai 2017, les toutes dernières marques lancées ces derniers jours ne figurent pas encore sur cette infographie.

ob_0dcf65_marques-territoriales-mai2017

Voir la source 

 


Frédéric Coureau
Directeur des publications


Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !