webleads-tracker

Société

Société | La Métropole crée un fond d’urgence économique

Société | La Métropole crée un fond d’urgence économique

En complément des autres soutiens, la Métropole crée un fonds d’urgence économique de 1 M€, par délégation de la Région Auvergne Rhône Alpes et avec l’appui de la CCI Puy-de- Dôme Clermont Auvergne Métropole, pour maintenir l’activité et l’emploi dans les cafés, hôtels, restaurants, entreprises de l’événementiel et culturelles.


Ce fonds d’urgence économique de la Métropole, réservé aux entreprises de son territoire, vient compléter l’abondement de 1,16 M€ du fonds régional et divers soutiens déjà mis en place, soit 2,56 M€ au total. Il prend la forme d’une aide directe de 1 000 € à 5 000 €, attribuée en fonction des effectifs salariés annuels en équivalent temps plein (ETP) de l’entreprise dans la limite de l’enveloppe allouée de 1 000 000 €.

Les bénéficiaires
Cette aide s’adresse aux entreprises de secteurs qui ont été particulièrement fragilisés notamment en raison d’un retour possible à l’activité retardé par les mesures sanitaires.

Les entreprises doivent répondre aux conditions suivantes :
– Avoir leur siège social sur le territoire de la métropole clermontoise et y exerçant leur activité
– Être en activité depuis au moins 12 mois à la date du dépôt de la demande
– Avoir un chiffre d’affaires (CA) inférieur à 500 000 € et le dernier bénéfice annuel imposable inférieur à 60 000 €
– Avoir au moins 1 salarié en équivalent temps plein et s’engager à maintenir des emplois pour les 12 mois à venir
– Être à jour des cotisations sociales et fiscales
– Ne pas être en situation de procédure collective
– Avoir enregistré une baisse de CA, cumulé en mars et avril 2020 d’au moins 75 % pour les entreprises ayant cessé toute activité, ou, d”au moins 50 % si maintien d’une partie des activités (vente à emporter, livraisons,…).

Une attention particulière sera portée sur les entreprises des catégories ciblées n’ayant perçu aucune aide sur d’autres fonds d’accompagnement COVID-19 et ainsi que celles impactées par une fermeture des établissements recevant du public.

Une même entreprise ne pourra bénéficier qu’une seule fois du dispositif. Une entreprise exploitant plusieurs établissements ne pourra déposer qu’une seule demande pour l’ensemble de ses établissements, sous réserve de respecter les critères ci-dessus énoncés.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !