webleads-tracker

Tendances Éco

La mission sociale des forces économiques

La mission sociale des forces économiques

Plus de 450 personnes étaient rassemblées mardi soir à Polydôme à l’occasion des vœux du Président de Clermont Auvergne Métropole aux forces économiques de l’agglomération. Dans un discours court, mais engagé, Olivier Bianchi n’a pas hésité à appeler de ses vœux au dépassement des clivages politiques dans l’intérêt du territoire pour réussir les transitions nécessaires. Cet événement, comme à l’accoutumée, marquait la fin des traditionnels vœux de ce mois de janvier 2020.


“Nous devons poursuivre les bases d’un dialogue engagé au sein de la Métropole et savoir dépasser les clivages pour réussir les mutations auxquelles nous devons faire face”.

Réduction de l’impact carbone, technologie numérique et innovation étaient autant de thématiques abordées par Olivier Bianchi et qui, forcément, résonnaient dans les esprits des acteurs de l’économie, présents à cette cérémonie.

“Nous élus, avons le devoir partagé, d’une écoute plus forte de nos concitoyens devant les fractures qui se sont installées dans notre société. Cette responsabilité est aussi celle des dirigeants, des responsables, tout autant que celle des chefs d’entreprise”.

“Notre société semble être devenue celle du bashing permanent. Aujourd’hui bashing des politiques, demain… celui des journalistes, puis c’est au tour des magistrats ou des dirigeants d’entreprise. Chacun y passe”, insistait enfin Olivier Bianchi.

Devant ce manque croissant de considération, les forces économiques semblent plus que jamais investies aussi d’une mission sociale pouvant s’apparenter à celle d’un dialogue permanent avec chacune des composantes de notre société.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !