webleads-tracker

Formation, éducation

La Nuit de l’orientation à Clermont-Ferrand : « Accompagner les jeunes dans leurs perspectives d’avenir »

La Nuit de l’orientation à Clermont-Ferrand : « Accompagner les jeunes dans leurs perspectives d’avenir »

La 11e édition de la Nuit de l’orientation a accueilli près de 500 personnes, collégiens et lycéens accompagnés de leur famille, au sein de CCI Formation à Clermont-Ferrand. L’occasion de découvrir des métiers, des parcours, mais aussi d’échanger avec de jeunes diplômés.


La découverte des métiers et du monde de l’entreprise

Jeudi 16 février 2017, la Nuit de l’orientation a permis à des centaines de jeunes, accompagnés de leurs parents, de découvrir les différentes filières et métiers d’avenir, de 17h à 21h au sein de CCI Formation à Clermont-Ferrand. Au programme : espace interactif, intervenants accompagnant les jeunes, visite d’une soixantaine de stands dédiés aux métiers et rencontres avec de jeunes diplômés, venus partager leurs expériences.

Pour Jean-Luc Helbert, président de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA), la Nuit de l’orientation est une « volonté commune de travailler avec la CCI, sur la dynamique de nos territoires à travers la formation des jeunes. » Les collégiens et lycéens ont pu découvrir plus de 60 stands professionnels, regroupant des écoles, centres de formation et entreprises. « Nous souhaitons que cet événement permette la découverte des métiers et du monde de l’entreprise. C’est aussi un moyen de s’informer, de se montrer curieux » affirme Dominique Cognard, chargé de mission au rectorat de Clermont-Ferrand.

La Nuit de l’orientation a surtout pour objectif de faire découvrir les métiers, de piquer la curiosité des jeunes et les guider selon leurs passions, leurs atouts et leurs attentes. Pour les accompagner dans leurs choix futurs, les conseillers d’orientation présents dans les écoles ont un rôle clé. Alice Ruiz, directrice du Centre d’Information et d’Orientation (CIO) de Clermont-Ferrand, déclare : « En 2017, les conseillers d’orientation deviennent des psychologues de l’éducation nationale. Il s’agit vraiment d’accompagner les jeunes dans leurs perspectives d’avenir, sans rien leur imposer. Il faut surtout les écouter, comprendre leurs besoins pour les aider à s’accomplir. »

Des formations renforcées dans l’industrie et l’artisanat

« Nous voulons faire du Puy-de-Dôme le premier département en terme d’apprentissage » affirme Claude Barbin, président de la CCI 63. Pour se faire, la CCI s’est rapprochée du CMA, partenaire de cette 11e édition de la Nuit de l’orientation. « Nous souhaitons une vraie mutualisation avec la CCI sur toutes les formations dans l’artisanat » ajoute Jean-Luc Helbert. « La région Auvergne-Rhône-Alpes compte plus de 10 000 entreprises artisanales. Il faut poursuivre cette dynamique, encourager les jeunes de la région à s’intéresser à ces métiers. »

Une autre filière doit être mise en avant : l’industrie. A l’approche de la Semaine de l’industrie, du 20 au 26 mars 2017, Virginie Jamot, chargée de communication à l’Office national d’information sur les enseignements et les professions (ONISEP), indique que « le Campus des métiers et des qualifications est un réseau qui rassemble 11 filières d’excellences. Le but est de proposer des formations porteuses d’emploi et de développer la passerelle entre le passage du secondaire au supérieur. »



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !