webleads-tracker

Start-up

La Région distingue 4 start-ups

La Région distingue 4 start-ups

La 2e édition des Trophées des start-ups, organisés par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, s’est tenue le lundi 11 juin dernier à l’Hôtel de Région de Lyon. Sur 80 projets en compétition, 4 sont finalistes : Keranova, Gamebuino, Innov’Pulse et MuseoPic.


Cette année, les projets étaient sélectionnés et évalués selon 4 thématiques : EdTech, MedTech, SportTech et TourismTech.

4 lauréats

Dans la catégorie EdTech, le 1er prix a été décerné à la start-up Gamebuino (42), plateforme pédagogique « online »  donnant la possibilité aux utilisateurs de s’instruire au code de manière ludique.

Sur le thème de MedTech, le trophée est remporté par Keranova (42), qui évolue dans le domaine des technologies médicales en créant des équipements chirurgicaux de bloc opératoire dédiés à l’ophtalmologie.

Concernant le thème de SportTech, la start-up gagnante est Innov’Pulse (69) qui développe, fabrique puis commercialise des orthèses (appareillages médicaux) permettant aux patients de retrouver de la mobilité voire même une pratique sportive.

La catégorie TourismTech a choisi la start-up innovante MuseoPic (69), application smartphone qui révolutionne les visites de musées. En pointant son smartphone sur une œuvre, l’utilisateur accède à des contenus multimédias (textes, images, audios et vidéos) qui informent le visiteur sur l’œuvre.

En proposant une innovation importante dans le domaine du médical, Keranova a remporté le titre de la « gagnante toute catégorie confondue ».

Les 4 lauréats du concours profiteront d’un accompagnement personnalisé financé par la Région et ses partenaires pendant 1 an. De quoi les aider à muscler leur projet.

« Nous sommes la Région de l’innovation. Nous avons de grandes universités, des grandes écoles, des laboratoires extraordinaires, et nous avons surtout des entrepreneurs qui investissent, qui créent et innovent : c’est à eux, aussi, que nous devons le dynamisme de la région ! Nous sommes là en tant que facilitateurs, fédérateurs, mais ce sont eux qui créent de la richesse et les emplois sur le territoire. Nous ne l’oublions pas. » confie Annabel André-Laurent, vice-présidente déléguée aux Entreprises, à l’emploi, au développement économique, au commerce, à l’artisanat et aux professions libérales.

Marie Peyron

© Crédit photo : Michel Pérès


Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !