webleads-tracker

Institutions, Admnistrations et Collectivités, Territoires

La Région et les Quatre Moteurs pour l’Europe lancent un club d’entrepreneurs européens

La Région et les Quatre Moteurs pour l’Europe lancent un club d’entrepreneurs européens

Après plus d’un an à la tête de l’entente des « Quatre Moteurs pour l’Europe », la Région Auvergne-Rhône-Alpes a passé le flambeau au Bade-Wurtemberg, le jeudi 5 octobre, à l’Hôtel de Région. Laurent WAUQUIEZ et ses partenaires ont profité de l’événement pour annoncer la création d’un « club des entrepreneurs des Quatre Moteurs ».


Entouré de Theresa SCHOPPER, Secrétaire d’État du Land, de Giusseppe Cangialosi conseiller d’Alessandro FERMI, Sous-secrétaire de la Présidence en charge des relations institutionnelles avec L’État de la Lombardie, et de Marti ANGLADA, Haut-représentant de la Catalogne en France, Laurent WAUQUIEZ, Président d’Auvergne-Rhône-Alpes, a dressé un bilan des actions réalisées à la tête des Quatre Moteurs avant de laisser Winfried KRETSCHMANN, Président du Bade-Wurtemberg, dévoiler les grandes lignes de son programme pour l’année à venir.
Les questions portant sur les infrastructures internationales (Lyon-Turin), l’apprentissage et les échanges culturels ont notamment été abordées.

Les « Quatre Moteurs pour l’Europe » forment une alliance inédite qui réunit depuis 1988 les Régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bade-Wurtemberg, la Catalogne et la Lombardie. Ensemble, elles représentent environ 10% du PIB de l’Union Européenne et plus de 36 millions d’habitants.

 

Son objectif : renforcer les partenariats et les échanges économiques internationaux en s’appuyant sur l’Europe des régions.

 

Toutes les actions menées dans le cadre de ce réseau des Régions parmi les plus puissantes d’Europe bénéficient à l’économie des territoires et encouragent la création de valeurs :

– Défendre les intérêts des acteurs économiques du territoire ;
– Faire émerger et faciliter les projets collaboratifs entre les acteurs des quatre régions en soutenant les participations aux appels à projets européens sur l’économie et l’innovation ;
– Favoriser la mobilité des apprentis et des chercheurs et les échanges universitaires.


Une année d’actions et d’engagement

« En assurant la présidence des Quatre Moteurs, la Région s’est affirmée dans le
leadership européen. », assure Laurent WAUQUIEZ et en témoigne les nombreuses actions menées. « Avec les Quatre Moteurs c’est une certaine idée de l’Europe que nous défendons : une Europe pragmatique, une Europe puissante, et une Europe qui défend les intérêts de nos différents peuples. Comme nous le faisons avec les Quatre Moteurs, nous devons réaffirmer ce principe simple : tout ce que l’Europe fait doit être fait de façon pragmatique pour les entreprises et les travailleurs européens. » précise Laurent WAUQUIEZ.

A commencer par un séminaire de lancement de la présidence en juin 2016 axé sur la thématique de l’Industrie du futur. Il a permis d’acter la création d’un groupe de travail Quatre Moteurs dédié à la question de la transformation des modèles industriels. Un interclustering à Barcelone en octobre, une mission économique en Scandinavie et un événement à Bruxelles qui a permis aux quatre régions de se positionner en leaders concernant les enjeux de la révolution numérique, ont également été organisés.

La construction de projets européens répondant à des appels à projet des pays partenaires et de l’Europe était aussi une priorité. A titre d’exemple, le Pôle de compétitivité d’Auvergne-Rhône-Alpes LUTB-RAAC et l’agence du Land Bade-Wurtemberg « E-mobil » dans le domaine de la mobilité du futur ont obtenu 3 millions d’euros pour financer leurs projets en répondant ensemble à un appel à projet phare du Ministère allemand de l’Éducation et de la Recherche intitulé : « All-Fra Tech » (Alliance franco-allemande pour des technologies innovantes en matière de mobilité).

Pour finir, Laurent WAUQUIEZ et ses partenaires ont annoncé la création d’un « club des entrepreneurs des Quatre Moteurs ». Il aura pour mission de créer une communauté d’affaires de haut-niveau pour répondre aux nouveaux projets européens, faciliter l’accès aux Salons internationaux organisés dans chaque région aux entreprises, et favoriser les échanges économiques ainsi que l’émergence de projets et d’entreprises d’envergure internationale. « Je suis très attaché à l’idée européenne et pour cela, je suis convaincu que les Quatre Moteurs doivent perdurer et se renforcer. » conclut Laurent WAUQUIEZ.

 

Source : Région Auvergne-Rhône-Alpes
Crédit photo – Michel PERES – Région Auvergne-Rhône-Alpes



Communiqué de presse du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !