webleads-tracker

Actu

La Région expérimente le wi-fi dans les TER

La Région expérimente le wi-fi dans les TER
crédit photo : Région Auvergne-Rhône-Alpes

Ce mardi 28 août, la Région a lancé sa première expérimentation « Wi-Fi à bord des TER » sur l’axe Mâcon/Lyon/Valence, et ce pour 18 mois avant un second test sur la ligne Lyon/Grenoble d’ici 2019.


Depuis le 28 août dernier, l’opération en phase test « Wi-Fi à bord des TER » a été lancée officiellement. L’expérimentation durera 18 mois laissant ainsi le temps aux voyageurs et agents SNCF de livrer leurs premières impressions sur le portail wifiter.sncf, avant de développer ce service dans sa version finalisée. Le projet est soutenu financièrement par la Région Auvergne-Rhône-Alpes à hauteur de 1,3 million d’euros.

Cette expérimentation concerne trois rames TER circulant sur l’axe Mâcon/Lyon/Valence.  Ces rames sont équipées de bornes Wi-Fi et de vitrages haut débit athermiques qui améliorent la connectivité de l’utilisateur. Objectifs annoncés : développer l’économie et l’attractivité du territoire mais aussi accroître la satisfaction client, en proposant de nouveaux services gratuits et en optimisant le temps de voyage dans les trains.

« Auvergne-Rhône-Alpes est fière d’être pilote de cette expérimentation du Wi-Fi à bord de ses TER. Elle va faciliter la vie aux usagers qui prennent tous les jours nos trains pendant leurs trajets. Cela démontre une nouvelle fois notre volonté de mettre l’innovation numérique au service de nos habitants pour faciliter leur vie au quotidien. » explique Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Début 2019, une seconde phase de l’expérimentation sera initiée sur trois rames TER de la ligne Lyon-Grenoble.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !