webleads-tracker

Numérique, Informatique & Télécom

La robotique mondiale exposée à Innorobo Paris dès le 24 mai 2016

La robotique mondiale exposée à Innorobo Paris dès le 24 mai 2016

Le salon Innorobo, qui aura lieu du 24 au 26 mai 2016 à Paris, est l’événement robotique international de référence en Europe. Mais Innorobo, ce sont aussi des événements connexes pour illustrer la diversité et « pervasivité » de son écosystème et les technologies transformatrices liées à la robotique. Zoom sur cet événement et surtout sur ce secteur controversé de la robotique.


McKinsey et bien d’autres nous promettent dans leurs études l’arrivée massive des robots dans les usines, les entreprises de service, nos villes, nos campagnes et nos maisons. Cependant, la réalité de la transformation robotique est différente selon les pays et continents et les innovations ont du mal à prendre une place significative sur le marché. La Robolution, on en parle et on en parle, mais où en est-elle dans les faits ?

230 000 robots vendus en 2014 aux industriels

Selon l’IFR, en 2014, les ventes de robots industriels ont connu une croissance de 29% pour atteindre près de 230.000 robots vendus dans le monde. La Chine, à elle seule, représente 25% de ces ventes, +56% par rapport à 2013. Elle s’équipe principalement de robots industriels « classiques ». Les USA s’équipent de 32.600 robots industriels, soit 8% de croissance par rapport à 2013. L’Europe connait une croissance modérée de ses achats en robots industriels, de l’ordre de +4%. Ce sont encore et toujours l’industrie automobile et celle des produits électroniques qui tirent le marché vers la croissance. Nous en sommes aujourd’hui à l’ère de l’amélioration continue, de l’optimisation. L’objectif affiché est clairement le gain de productivité.

Arrivée des robots de service en B to B

Les robots de service en B to B sont les robots non affectés à des tâches de production manufacturière, mais destinés à un marché professionnel. Le marché de la robotique de service professionnelle, estimé à 3,7 milliards de US$ en 2014, connaît une croissance d’environ 3% par rapport à 2013. Là encore, la « Robolution » n’est pas en mode exponentiel ! Pourtant, ces 5 dernières années, l’offre est passée pour nombre de ces robots du prototype à des solutions prêtes à la commercialisation. Certaines plateformes arrivent certes à pénétrer le marché : les robots « d’extérieur », véhicules autonomes ou robots d’explorations et robots agricoles, représentent 37% du marché en valeur et ont connu une croissance de 25% entre 2013 et 2014. Cette croissance est boostée par les drônes, notamment dans les applications de défense et le reflet du succès relatif des robots de traite des vaches. Les robots logistiques, quant à eux, représentent 17% du marché de la robotique de service en valeur et affichent une croissance de + 21% entre 2013 et 2014.

Les robots au service du secteur médical

La robotique de service professionnelle est encore loin de transformer l’ensemble des activités de service. Pourtant, la robotique médicale (35% du marché en valeur ; une baisse de 9% entre 2013 et 2014) permet des actes chirurgicaux plus surs, une ré-éducation plus rapide et efficace. Elle s’inscrit en solution potentielle du problème de vieillissement de la population et offre des perspectives de nouvelles pratiques pour le traitement de maladies jusqu’à présent incurables voire la suppression du mot « handicap » de notre vocabulaire. Le marché de l’« Hospitality » en général est demandeur de solutions pour des gains de productivité et une amélioration du service clients.

Utiliser les robots dans sa vie quotidienne et personnelle

La robotique de service personnelle représente un marché de 2,2 milliards de US$, en progression de près de 30% en valeur entre 2013 et 2014. Deux grandes catégories de robots personnels représentent à eux seuls plus de 99% du marché. Il s’agit des robots qui réalisent des tâches domestiques – aspirateurs et tondeuses – et les robots éducatifs et de loisirs. 2015 a été marquée par les levées de fonds très médiatisées de robots sociaux – notamment Jibo de Cynthia Breazeal –MIT qui a levé plus de 60 millions de US$ et notre robot social national, Buddy de la société Bluefrog qui a réussi à 300% sa campagne de crowdfunding sur Indiegogo en levant ainsi plus de 300.000 €. Ces robots ne sont pas encore sur le marché, mais font énormément parler d’eux comme les précurseurs de ce que le robot compagnon pourrait être en terme d’interface Homme-machine. Pour autant, leurs fonctionnalités sont limitées. En parallèle, le cadeau vendu probablement à près d’un million d’exemplaires à noël (les chiffres sont des estimations non vérifiées) est le drône de loisirs. La domination chinoise, avec notamment DJI sur ce marché est incontestée même si là encore, nous avons notre champion national avec Parrot.

 L’événement Innorobo pour les professionnels

Innorobo sera ouvert le Mardi 24 mai de 9h00 à 18h00 et le jeudi 26 mai de 9h00 à 17h00 pour tous les professionnels quelle que soit leur filière afin de permettre aux visiteurs de comprendre et d’anticiper la transformation robotique des différents secteurs d’activités (industries et services) et de co-définir une vision prospective de la société qui intègre les innovations technologiques comme des progrès pour l’humanité. Ne manquez pas la 6° édition d’Innorobo et sa première à Paris !



Communiqué de presse du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !