webleads-tracker

#Metatag

L’ambition de l’excellence pour un territoire : le projet CAP 20-25

L’ambition de l’excellence pour un territoire : le projet CAP 20-25

Stéphane Calipel et Pierre Schano, vice-présidents de l’Université Clermont Auvergne, ont présenté le projet CAP 20-25. Grand projet de structuration de l’enseignement supérieur et de la recherche porté par l’Université Clermont Auvergne aux présidents de l’Interclub du Grand Clermont le 19 octobre 2017 au Novotel du Brézet.


Le label d’excellence national IDEX-I-Site

Cette rencontre leur a permis de faire connaître aux représentants des clubs d’entrepreneurs locaux les objectifs de ce projet qui a reçu en février 2017 le label d’excellence national « IDEX-I-Site », et d’échanger des vues sur les impacts à venir pour le territoire. Rencontre entre deux mondes dont on dit parfois qu’ils s’ignorent, mais dont les interactions ont immanquablement vocation à se renforcer dans les années à venir.

Les enjeux-clés du succès du projet CAP 20-25

C’est en tout cas l’un des enjeux-clés du succès du projet CAP 20-25 qui associe déjà à l’Université Clermont Auvergne, un réseau de partenaires issu des mondes de la recherche et de l’enseignement supérieur (SIGMA Clermont, VetAgroSup, AgroParisTech, Ecole nationale d’architecture, CNRS, INRA, IRSTEA, INSERM), les centres de santé (le CHU, le Centre Jean-Perrin) ainsi que des acteurs socio-économiques (notamment les groupes Michelin et Limagrain, les pôles de compétitivité Céréales Vallées et ViaMeca, la Fédération Santé et Mobilité, l’Institut de l’élevage, l’ADIV) et des collectivités territoriales (notamment le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes et Clermont Auvergne métropole).


« Les modèles de vie et de production durable » et « l’innovation multimodale »

Le projet met en avant une thématique identificatrice (« les modèles de vie et de production durable ») et une démarche globale, « l’innovation multimodale » associant la pluralité disciplinaire, de partenariats et de performances (économiques, sociétales et environnementales). En effet, comme l’a souligné Pierre Schiano, directeur de CAP 20-25, non seulement les quatre grands axes de recherche (des « Challenges ») qui concentrent l’ambition scientifique de CAP 20-25 sont inspirés directement des forces scientifiques du territoire auvergnat, en étroite correspondance avec le développement de ses filières économiques (agriculture, industrie, santé et environnement), mais de plus la démarche d’excellence qui est au cœur du projet s’appuie sur des programmes transverses qui rayonnent au-delà de ces Challenges et ont vocation à être construits en lien avec le monde socio-économique.

Structuration de la démarche d’innovation, renforcement de l’attractivité internationale du site universitaire ou encore lien entre ville et campus, sont autant de défis à relever qui impacteront et accompagneront le développement de l’ensemble du territoire et de ses entreprises.

C’est avec beaucoup d’enthousiasme et d’optimisme que les présidents de l’Interclub ont découvert ce projet innovant et audacieux qui replace l’Auvergne et son économie au cœur des enjeux de la mondialisation.

Rendez-vous est donc pris entre les représentants du projet et des clubs d’entrepreneurs locaux pour faire un point régulier sur l’avancement du projet en vue de mettre en place des synergies.

Gilles Flichy



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !