webleads-tracker

Actu

Lancement de l’association “French Tech Clermont-Auvergne”

Lancement de l’association “French Tech Clermont-Auvergne”

Hier soir, avait lieu le lancement de l’association « La French Tech Clermont Auvergne » sur le Roof Top de Turing 22 à Clermont-Ferrand en présence d’Olivier Bernasson, Président de la French Tech Clermont-Auvergne, d’Olivier Bianchi, Président de Clermont-Auvergne Métropole et du chercheur Jochen Triesch.


La French Tech est le fruit d’un engagement constant de la Métropole. Cette nouvelle labellisation contribue à faire de la France un pays où les start-ups peuvent naître, croître et devenir des entreprises florissantes capables d’avoir un impact positif sur le pays.

Depuis maintenant cinq ans, la Mission French Tech soutient la dynamique entrepreneuriale et aide les entrepreneurs à faire de la France un écosystème puissant qui rayonne à l’international.

Après une première étape réussie, qui a permis de positionner la France sur la carte mondiale de la Tech, une relance de cette dynamique était nécessaire, pour rassembler encore davantage et renforcer cette action dans les territoires aux services des futurs champions.

Ainsi, s’appuyant sur sa gouvernance locale initiée en mai 2018 avec la création d’un comité stratégique, Clermont Auvergne French Tech a répondu à cet appel à projets afin de renouveler son label obtenu en 2016 – réseau thématique #Cleantech/#Mobility – au titre de « Communauté French Tech ».

Les engagements de la French Tech reposent sur :
• Un territoire élargi à Issoire, Vichy et Riom,
• La constitution d’un « Board », comité dirigeant, de 12 entrepreneurs/startupers emblématiques de la région en charge de la définition de la feuille de route locale de Clermont Auvergne FrenchTech pour les 3 prochaines années. Les membres de ce board ont signé « la charte d’engagement » de Clermont Auvergne French Tech.
• Le soutien de plus de 60 startups et 25 partenaires, publics/privés qui se sont engagés à respecter le Manifeste de la French Tech et qui constituent « la communauté »,
• La rédaction d’un plan d’actions qui répond à la fois aux orientations stratégiques de la Mission French Tech et aux enjeux des startups locales qui répond à trois enjeux majeurs : Favoriser la croissance des startups ; Atteindre les finalités sociétales vertueuses, « Tech For Good » ; Intensifier la spécialisation de notre métropole sur les mobilités innovantes



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !