webleads-tracker

Services

L’ANEF aide à l’accompagnement social dans sa globalité

L’ANEF aide à l’accompagnement social dans sa globalité

Il y a quelques jours, s’est tenue à Clermont-Ferrand l’inauguration des nouveaux locaux du service « hébergement d’urgence / logement temporaire » de l’ANEF 63.


L’ANEF 63 est une association qui intervient sur le champ du social dans les départements du Puy-de-Dôme et de l’Allier. Elle emploie plus de 130 professionnels de l’entraide, de l’accompagnement et de la solidarité.

Créée en 1952 par Marguerite-Marie Michelin, l’ANEF 63 déploie son action dans les domaines de la protection de l’enfance et de l’hébergement / logement. Ces deux pôles se structurent autour de 13 services.

Le service « hébergement d’urgence et logement temporaire »
Ce service a été crée en 2016 par l’ANEF 63, avec pour objectif de proposer une alternative aux structures d’hébergement d’urgence existantes couplé d’un accompagnement social global. L’orientation se fait sur proposition du 115. L’aide à l’hébergement est est souvent, avec la santé et la nourriture, le premier volet de l’accompagnement social indispensable à tous, notamment dans la démarche personnel vers un retour à l’emploi.

Le service offre également des solutions de logements temporaires pour les personnes orientées par le SIAO et se complète d’un dispositif d’hébergement d’urgence pour demandeurs d’asile (HUDA).

Le service HU / LT est composée d’une équipe de 11 professionnels salariés, assurant l’accueil et l’accompagnement de près de 300 personnes réparties sur plus de 100 logements dans la métropole clermontoise, à Riom, Issoire et Thiers.

Pour plus d’informations : https://anef-puy-de-dome.org/

L’inauguration s’est déroulée en présence de la Préfète du Puy-de-Dôme, Anne-Gaëlle Baudouin, du Président du Conseil Départemental, Jean-Yves Gouttebel, du Président de l’ANEF 63, François Roche, avec les membres du conseil d’administration, et de Gilles Loubier, Directeur général et de l’ensemble des salariés de l’ANEF 63.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !