webleads-tracker

Start-up

Laou : opération séduction pour attirer les talents en Auvergne

Laou : opération séduction pour attirer les talents en Auvergne

En Auvergne-Rhône-Alpes, les métiers du numérique sont en tension avec plus de 7 000 postes non pourvus dans ce secteur. La start-up clermontoise Laou participe à cette recherche du point d’équilibre entre l’offre et la demande en incitant les talents d’autres territoires à venir s’installer dans la région.


Redorer l’image d’Auvergne-Rhône-Alpes

Si pour les Parisiens, Clermont est une ville « noire », peu dynamique… Pour les Auvergnats, cette métropole dispose de nombreux atouts pour les talents qui ne souhaitent pas choisir entre ambitions professionnelles et qualité de vie. Selon un classement récent de l’Express, Clermont-Ferrand décroche la 4e place de la ville française “où il fait bon vivre”. C’est ce que la start-up Laou, créée par Perrine Bailly et Aurore Thibault en 2017,  souhaite faire valoir auprès des jeunes actifs français.

« On révèle aux candidats des écosystèmes dynamiques, auxquels ils n’auraient pas forcément pensé. On présente le cadre de vie du territoire pour qu’ils puissent se projeter dans un quotidien. On leur montre qu’ici, en Auvergne, on trouve de nombreuses offres d’emploi, qu’il s’agit d’un territoire dynamique avec de multiples entreprises innovantes, des entreprises numériques, des start-ups… », confie Charlotte Drault, conseillère utilisateurs.

Attirer les profils tech en Auvergne

Actuellement, l’équipe Laou est en recherche active de profils tech mais aussi des commerciaux, marketeurs et autres managers de l’innovation.

« Laou est beaucoup axée sur les profils tech et numériques parce que ce sont des profils en pénurie en région. Nous ne recherchons pas nécessairement que des jeunes diplômés. Les personnes qui ont déjà de l’expérience et qui sont capables de s’adapter à des nouvelles technologies et de participer à des projets innovants nous intéressent aussi.», poursuit Charlotte.

Faire matcher candidats et territoires

A l’heure actuelle, la plateforme de recrutement Laou.fr travaille avec une dizaine d’entreprises sur les bassins de Clermont-Ferrand et du Puy-en-Velay. Nous aimerions aussi nous implanter davantage sur Rhône-Alpes à Lyon et Valence.” Pour relever ce challenge, Laou s’est entourée de partenaires publics notamment l’Université Clermont Auvergne et Clermont Auvergne Métropole.

En plus d’aider les territoires et les entreprises à attirer les talents, la start-up Laou aide aussi les candidats à « trouver » LE territoire le plus adapté à leurs attentes et mode de vie.

 

Marie Peyron



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !