webleads-tracker

Information économique locale

Institutions, collectivités

L’association Adie et la société Cyclopolitain lancent un nouveau concept de transports écologiques à Grenoble

L’association Adie et la société Cyclopolitain lancent un nouveau concept de transports écologiques à Grenoble

Adie (Association pour le droit à l’initiative économique), et la société Cyclopolitain (premier réseau français de vélo-taxis) lancent, à Grenoble et dans toutes les villes françaises, un nouveau concept de microfranchise solidaire : « Mon Coursier de Quartier », pour accompagner efficacement la création de microentreprises, dans le domaine du transport écologique.


L’entrepreneuriat féminin est encore peu développé en France et ne représente qu’une part inférieure à 30% . La région Rhône-Alpes s’investit dans l’aide et l’accompagnement des femmes en entreprise par des actions ou des événements, tels que les Trophées « Les femmes de l’économie » par exemple (voir nos précédents articles à ce sujet).

Dans la lancée, Grenoble se mobilise localement. En effet, grâce au déploiement de la micro-franchise solidaire, de l’Adie et de Cyclopolitain , Gloria, est devenue la première femme pilote d’un cyclo-taxi, au niveau national.  L’Adie a financé ce projet à hauteur de 9000 euros.

La micro-franchise solidaire

Reconnue association d’utilité publique, l’Adie crée en 2009, la micro-franchise solidaire. Celle-ci propose à des micro-entrepreneurs, des activités « clés en main » afin de favoriser l’accès à l’emploi sur le marché du travail. Elle s’inscrit comme étant un nouveau modèle entrepreneuriat social valorisant ainsi l’esprit d’entreprise. Elle a été retenue parmi les 15 premières initiatives du programme “La France s’engage”  mis en place par le Président de la République, attestant de la reconnaissance de l’esprit d’innovation de l’Adie au plus haut niveau.

Le nouveau concept « Mon Coursier de Quartier » permet aux personnes à la recherche d’une activité économique dans le domaine innovant des transports écologiques, de créer plus facilement leur propre micro-entreprise, tout en bénéficiant d’un accompagnement efficace.
Les micro-franchisés rejoignent un réseau leur permettant d’utiliser une marque, des méthodes commerciales, des services mutualisés (plateforme de référencement, appui à la négociation de partenariats, etc.) et de bénéficier d’une formation et d’un accompagnement métier en continu.

Un soutien à l’entrepreneuriat féminin se déroulera donc, du 2 au 6 novembre prochain au sein du réseau social. Pour en savoir plus, visitez les sites internet :

Adie : http://www.adie.org/
Cyclopolitain : http://www.cyclopolitain.com/



Un article de Marie Besse

À lire aussi

Si vous avez aimé ce site,
partagez le !