webleads-tracker

Décideur

Laurent Wauquiez au chevet de l’Espace Info Jeunes clermontois

Laurent Wauquiez au chevet de l’Espace Info Jeunes clermontois

En visite à l’Espace Info Jeunes de Clermont-Fd ce lundi 18 juin, Laurent Wauquiez a renouvelé son soutien pour que ce service dédié à la jeunesse ne disparaisse pas. Et pour cause, la structure pourrait être amenée à fermer ses portes si celle-ci n’était pas labellisée par le Gouvernement. Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a également annoncé le lancement d’Auverboost (dispositif auvergnat d’aide aux jeunes créateurs d’entreprises) à l’échelle régionale.


Laurent Wauquiez au secours de l’Espace Info Jeunes clermontois

Ce sera mi-juillet que l’Espace Info Jeunes clermontois sera fixé sur son sort, comme l’explique Laurent Wauquiez lors de sa visite :

Dans le cadre des décisions nationales qui vont être prises, notamment par le Gouvernement, ils vont arrêter les Points Info Jeunesse qui seront des Points Infos Jeunesse labellisés, financés et soutenus dans le cadre d’une politique nationale. Et on a une menace sur le site de Clermont-Ferrand. Quelque chose que je ne peux pas accepter.

Si l’Espace Info Jeunes de Clermont-Ferrand venait à ne pas être labellisé, les jeunes Clermontois devraient alors se déplacer sur Lyon pour pouvoir bénéficier d’un accompagnement. “C’est une vision que je refuse complètement de notre territoire.”, fustige le président de région, avant de poursuivre : “Je ne veux pas qu’Auvergne-Rhône-Alpes aboutisse à tout concentrer à Lyon. […] L’Auvergne ne doit pas être abandonnée dans la structuration.”

Tous unis, on est plus forts

On est tous unis quelles que soient les sensibilités“, poursuit Laurent Wauquiez aux côtés d’Olivier Bianchi, président de Clermont Auvergne Métropole, Brice Hortefeux, vice-président du Conseil régional, le député Michel Fanget et Frédéric Bonnichon, maire de Châtel-Guyon. Tous venus soutenir le président de région pour que ce service de proximité jeunesse soit maintenu.

Il n’y a pas une jeunesse mais des jeunesses. […] Les politiques publiques et les résistances que nous devons mener face à certaines décisions, nous ne pouvons les gagner que si nous sommes tous ensemble.” Olivier Bianchi, président de Clermont Auvergne Métropole.

De gauche à droite : Brice Hortefeux, Laurent Wauquiez, Martine Brunswig, Olivier Bianchi, Michel Fanget et Frédéric Bonnichon.

Auverboost, un dispositif régionalisé

Laurent Wauquiez a profité de sa visite à l’Espace Info Jeunes clermontois pour annoncer que le dispositif dédié à la création, la reprise et le développement d’activité chez les jeunes auvergnats – plus connu sous le nom d’Auverboost – sera prochainement étendu à l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Ici, nous avons créé un dispositif pour donner un coup de pouce aux jeunes créateurs : Auverboost avec des fonds du Conseil régional mais aussi de partenaires privés. Une aide financière de 1000 à 1500 euros, précieuse au démarrage parce qu’elle permet aux jeunes porteurs de projets de faire de la communication et d’acheter un peu de matériel.”, précise Martine Brunswig, présidente de l’Espace Info Jeunes.

 

Catty Boirie

 

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !