webleads-tracker

Tendances Éco

L’Auvergne recrute et le fait savoir

L’Auvergne recrute et le fait savoir
Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes au lancement de la campagne “l’Auvergne recrute”, soutenu par Marque Auvergne et son président Nicolas Nuger

La Région Auvergne-Rhône-Alpes fait de l’emploi une de ses priorités. Pour cela, elle vient de mettre en place avec Marque Auvergne une plateforme dédiée. Chaque chef d’entreprise de la région peut déposer ses offres d’emploi et chaque candidat formé sur le territoire peut les consulter et candidater avec une visibilité́ à des publics candidats hors région.


La plateforme 100 % gratuite, prévoit de décliner l’opération régionale au niveau de territoires plus ciblés, l’Auvergne en a profité sans aucun surcoût.

Les adhérents de la marque Auvergne ont priorisé l’action coup de poing « L’Auvergne recrute » afin d’intégrer los 4 départements (Allier, Cantal, Haute-Loire, Puy-de-Dôme) comme des territoires attractifs pour des projets de vie.

La médiatisation de ces offres d’emplois s’est effectuée intra Auvergne pour favoriser la mobilité interne et hors Auvergne pour attirer de nouvelles familles avec comme bassins ciblés : Paris, Marseille, Montpellier.

Une seule plateforme pour visualiser les offres d’emplois, une campagne générale pour un impact national, une synergie entre artisans, petites entreprises et grands groupes, c’est un exemple des apports de la grande Région Auvergne-Rhône-Alpes à l’Auvergne. C’est également un exemple du positionnement de la marque Auvergne pour coordonner les actions et optimiser les dispositifs de son premier financeur qu’est la Région.

Marque Auvergne a pour objectif de doper l’attractivité́ de son territoire en mettant en synergie les opérateurs qui la composent. Les chefs d’entreprise sont convaincus que des actions de séduction sont indispensables pour insérer l’Auvergne dans les choix d’installation de familles venues de toute la France.

L’opération « l’Auvergne recrute » sera poursuivie en 2020 en tirant les enseignements de cette première action, et en incitant les entreprises auvergnates à utiliser la plateforme régionale gratuite.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !