webleads-tracker

Actu

L’avenir s’assombrit pour l’Espace Info Jeunes clermontois

L’avenir s’assombrit pour l’Espace Info Jeunes clermontois

C’est par courrier que le directeur de l’Espace Info Jeunes et son équipe ont appris la nouvelle. Leur établissement ne sera pas labellisé Centre Régional Information Jeunesse (CRIJ). Prise par le préfet de région, cette décision vient assombrir l’avenir de la structure clermontoise qui pourrait fermer ses portes prochainement. Dans une lettre du 20 juillet, le président de région Laurent Wauquiez explique son désaccord et menace de réorienter les subventions qu’elle apporte au CRIJ de Lyon au profit du CIJ de Clermont.


La pilule a du mal à passer. Dans son courrier du 13 juillet, le préfet de région Stéphane Bouillon a annoncé que l’Espace Info Jeunes de Clermont-Ferrand ne sera pas labellisé Centre Régional Information Jeunesse (CRIJ). Une décision qui fragile le site clermontois puisqu’il ne pourra plus compter sur les subventions régionales pour fonctionner.

Lors d’une visite officielle le 18 juin dernier, les politiques de tous bords s’étaient mobilisés. Le président de région Laurent Wauquiez avait rappelé l’importance de garder ce service de proximité pour que “tout ne soit pas concentré à Lyon“.

Clermont face à Lyon

Sur cette labellisation, l’Espace Info Jeunes de Clermont-Fd était en compétition avec son homologue lyonnais qui, lui, a été retenu. Une décision qui ne prend pas en compte “les bons arguments“, selon Philippe Laumond, directeur du site clermontois.

Nous aurions préféré être évalués sur nos idées et nos actions. On s’aperçoit en fait que l’atout du CRIJ de Lyon c’est qu’il est à Lyon. […] La directrice régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale n’est pas venue nous voir alors que Wauquiez a fait le déplacement.“, regrette le directeur.

Sauver la maison

L’émotion retombée, le directeur de l’Espace Info Jeunes annonce que lui et ses 9 collaborateurs sont déterminés à se battre pour “sauver la maison.” Pour cela, ils vont s’appuyer sur leurs premiers soutiens : la Région et la Métropole.

Pour nous, le Conseil régional représente l’avenir car, de par la loi, il est le chef de file des politiques jeunesse. Si nos actions les intéressent, ils vont pouvoir s’appuyer sur nous.” espère Philippe Laumond.

Dans son courrier du 20 juillet, Laurent Wauquiez renouvelle tout son soutien pour l’Espace Info Jeunes clermontois et avertit le préfet : “Dans le cas où l’État ne serait pas en capacité de lui garantir ses financements, je vous informe que la Région réorientera vers le CRIJ de Clermont-Ferrand les subventions qu’elle apporte au CRIJ de Lyon, afin de contribuer à préserver ses actions au bénéfice de l’Auvergne.”

 

Catty Boirie

 

Laurent Wauquiez au chevet de l’Espace Info Jeunes clermontois



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !