webleads-tracker

Vidéo

Aide aux indépendants | Eux aussi ont droit au soutien de la Nation

Aide aux indépendants  | Eux aussi ont droit au soutien de la Nation

Dans le cadre de la crise sanitaire qui touche la France depuis quelques semaines et va probablement déboucher sur une crise financière sans pareil due à la fermeture des commerces et au confinement, des aides financières ont été mises en place par le Conseil de la Protection Sociale des Travailleurs Indépendants (CPSTI).
Sophie Duprez, présidente nationale du CPSTI témoigne aujourd’hui auprès du Journal de l’Eco dans une interview skype de Marc-Alexis Roquejoffre.


Le Conseil de la Protection Sociale des Travailleurs Indépendants (CPSTI) demande la prise en charge en urgence de mesures complémentaires en faveur des travailleurs indépendants subissant la crise du coronavirus.

En soutien des travailleurs indépendants subissant de lourdes difficultés économiques à cause de la crise du coronavirus, les membres du Bureau de l’Assemblée générale du Conseil de la protection sociale des travailleurs indépendants (CPSTI) demandent la prise en urgence des mesures suivantes, en complément de l’ensemble des dispositifs d’ores et déjà annoncés au niveau des aides sociales et fiscales, à savoir :

– La mise en place d’une indemnité pour perte de gains en urgence en direction des travailleurs indépendants privés de toutes ressources en raison de l’arrêt de leur activité professionnelle, équivalente à un mois de rémunération, et reconductible mensuellement :

Cette demande est d’autant plus importante que la condition demandée par les pouvoirs publics aux travailleurs indépendants au régime réel, aux micro-entrepreneurs et aux professionnels libéraux, pour obtenir l’aide forfaitaire de 1500 euros, à savoir attester d’une baisse de 70 % de son chiffre d’affaires en mars 2020 par rapport à mars 2019 apparaît trop fortement restrictive pour des entreprises ayant fermées le 14 mars.

– Des précisions concernant l’ouverture du droit à indemnités journalières pour la prise en charge des arrêts de travail des indépendants considérés comme présentant un risque de développer une forme sévère de la maladie Covid-19 ou dont les enfants sont concernés par des mesures de maintien à domicile dans le cadre de la gestion du coronavirus, afin que les travailleurs indépendants non employeurs et l’ensemble des professionnels libéraux puissent en bénéficier.

– L’instauration en urgence d’un site internet unique dédié au recensement de l’ensemble des mesures exceptionnelles mises en œuvre en direction des travailleurs indépendants.

En outre, dans ce contexte exceptionnel, le CPSTI a mis en place un dispositif facilitant les aides sociales dédiées aux chefs d’entreprise, aux pensionnés (invalides, retraités), aux ayants droits (conjoint, enfants) et aux proches aidants.

Toutes les informations sur ce dispositif sont disponibles au lien suivant : https://www.secu-independants.fr/action-sociale/

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !