webleads-tracker

Actu

Le Département recrute des assistants familiaux

Le Département recrute des assistants familiaux
©Jodie Way – Conseil départemental 63

En janvier dernier, le Département du Puy-de-Dôme a lancé une campagne de recrutement d’assistants familiaux avec pour objectif de recruter 50 personnes d’ici la fin 2018. Aujourd’hui, seuls 18 nouveaux assistants familiaux ont été embauchés. Retour sur ce métier méconnu.


Le Département a en charge l’accompagnement de l’enfance. À ce titre, il intervient à différents moments dans la vie des enfants dès leur naissance et face aux difficultés auxquelles ils peuvent se trouver confrontés.

Aujourd’hui près de 200 agents du Département accueillent dans leurs foyers quelques 343 enfants que leur confie le Conseil départemental. 18 nouveaux assistants familiaux ont été embauchés cette année, contre 14 en 2017. Ce qui porte à 35 le nombre de nouveaux agréments attribués, contre 19 en 2017. Pour atteindre son objectif, le Département du Puy-de-Dôme s’était engagé dans une démarche inédite d’information et de valorisation de cette profession singulière et méconnue.

Le Département prend en charge ceux qui ne peuvent pas vivre dans leur famille et qui sont confiés le plus souvent par la Justice. Dans le Puy-de-Dôme, la moitié d’entre eux sont confiés à des familles d’accueil, l’autre moitié est placée en institution. Le Conseil départemental souhaite qu’une plus grande part des enfants dont il a la charge puisse bénéficier d’un placement en famille d’accueil.

Un métier particulier

En 2005, le Puy-de-Dôme comptait 300 assistants familiaux. En 2017, ils n’étaient plus que 200 et 70% d’entre eux avaient plus de 50 ans. C’est pourquoi le Département a réagi dès janvier 2018. Pour pallier les conséquences des futurs départs à la retraite, le Département anticipe et invite celles et ceux qui le souhaitent à se renseigner sur ce métier particulier.

C’est une véritable profession qui répond à un cadre juridique précis et relève du code du travail. L’assistant familial est salarié du Département mais il travaille à domicile. Ce métier s’exerce après l’obtention d’un agrément délivré par le Président du Département pour 5 ans et renouvelable. Des formations financées par l’employeur (Conseil départemental) sont proposées : une formation obligatoire préalable à l’accueil (60 heures) et une formation diplômante en cours d’emploi (240 heures) sont organisées par le Département.

Nous sommes une famille de cœur. Nous devons rester bienveillant avec la famille naturelle.

C’est un travail d’équipe avec tous les professionnels du Conseil départemental, de l’Aide Sociale à l’Enfance, du Service Place- ment Familial, de la Protection Maternelle et Infantile et d’autres partenaires, par exemple des secteurs de la santé ou de l’éducation. C’est une activité à domicile qui permet d’être présent pour sa famille. Le cumul avec un autre métier comme, par exemple, artisan à domicile, auto-entrepreneur est possible après accord de l’employeur.

Des avantages

La rémunération est attractive. Les assistants familiaux bénéficient d’avantages fiscaux. De ce fait, nombre d’entre eux ne sont pas imposés sur le revenu. La rémunération varie en fonction du nombre d’enfants confiés, de un à trois enfants par assistant familial, soit de 1 171 à 2 537 euros brut mensuels. S’ajoute éventuellement une indemnité exceptionnelle selon les difficultés propres à l’enfant. Les dépenses de la vie quotidienne sont prises en compte par le Département, par exemple, leur anniversaire, vêtements, vacances (etc.).

C’est un métier qui a du sens et répond à un véritable projet de famille.

Au-delà d’un cadre de vie offert à un enfant, l’assistant familial apporte en plus de la chaleur humaine, du temps, une écoute individuelle. Il ne s’agit pas d’une adoption. Le but, l’idéal, étant que l’enfant puisse retrouver sa famille sur son territoire avec laquelle les liens sont préservés dans la mesure du possible.

Vous souhaitez postuler ? Il vous suffit de remplir le dossier disponible en ligne sur plusieurs sites :
• https://www.service-public.fr/ particuliers/vosdroits/R39725
• https://www.formulaires. modernisation.gouv.fr/ gf/cerfa_13395.do
ou de demander un exemplaire auprès du Conseil départemental du Puy-de-Dôme :
DGSAS- Service placement familial 24, rue Saint-Esprit 63000 Clermont-Ferrand.



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !