webleads-tracker

Services

Le leader français de l’aide à domicile est né à Clermont-Ferrand

Le leader français de l’aide à domicile est né à Clermont-Ferrand

Si l’on associe souvent la capitale auvergnate au leader du pneumatique, c’est sans compter sur le réseau national ADHAP, leader français de l’aide à domicile. Un réseau créé en 1997 à Clermont-Ferrand et devenu depuis, le premier réseau privé d’aide à domicile en France.


Acteur incontournable du service à la personne, ADHAP assure le maintien à domicile de plus de 28 000 personnes fragilisées chaque jour. Un réseau certifié QUALICERT qui développe aujourd’hui une réelle expertise de l’accompagnement auprès des personnes en perte d’autonomie.

Le premier centre ADHAP a vu le jour en 1997 à Clermont-Ferrand avec une offre centrée sur le bien- être des personnes en perte d’autonomie et un accompagnement basé sur la présence d’un professionnel de santé pour une évaluation juste des besoins et la coordination de toutes les interventions.

Un suivi personnalisé, des horaires adaptés au rythme des bénéficiaires, une assistance 7j/7 et des intervenants formés et qualifiés sont les fondamentaux du concept ADHAP.

En 2001, ADHAP entame son développement en franchise pour atteindre plus de 180 centres en 2019.

Pour offrir un service de qualité́, ADHAP a misé sur la formation des collaborateurs. L’Institut ADHAP créé en 2008, a pour mission de transmettre à l’ensemble des acteurs du réseau (franchisés, infirmier(ères), coordinateur(rices)s et intervenant(e)s à domicile) le savoir-faire et le savoir-être ADHAP.

L’Institut propose différents parcours de formations adaptés et des outils de formation clés en main pour répondre aux besoins opérationnels des centres ADHAP. Des formations spécifiques sur certaines pathologies (Alzheimer par exemple) sont aussi un des points forts de l’Institut de formation.

Le réseau ADHAP est engagé́ dans une démarche qualité́ depuis plus de 15 ans et compte aujourd’hui, 162 Centres certifiés « Qualicert ». Avec ses 60 critères qui vont au-delà̀ du cahier des charges règlementaire, ce référentiel est le label qualité́ le plus exigeant des services à la personne.

La certification porte, entre autres critères, sur l’accueil, l’offre de services, le suivi des interventions, la compétence des intervenants, la continuité́ du service.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !