webleads-tracker

Société

11 mai | Le maire de Clermont-Ferrand dévoile son plan de déconfinement

11 mai  | Le maire de Clermont-Ferrand dévoile son plan de déconfinement
Olivier Bianchi, chez lui, hier soir à 18h45 en direct sur le Live MARC Production

Après l’annonce du Premier Ministre, jeudi 7 mai, voir l’article du Journal de l’Éco, Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand et Président de Clermont Auvergne Métropole, s’est exprimé sur les principales mesures qui seront applicables dès aujourd’hui.


« Nous voilà arrivés au terme du confinement et la Ville de Clermont-Ferrand organise le retour progressif à l’activité dans le cadre des prescriptions sanitaires nationales, explique Olivier Bianchi. L’enjeu est un équilibre entre la protection indispensable de la population et une adaptation à la reprise progressive des activités de chacun ».

La rentrée des écoles
La rentrée des enfants en école primaire se fera à partir du 14 mai par demi-groupes et à partir du 25 mai, pour les écoles maternelles et les crèches. Olivier Bianchi affirme que les mesures sanitaires préconisées pourront être effectives – masques pour les personnels adultes, points d’eau pour le lavage des mains, mesures de distanciation physique – et que les établissements seront nettoyés quotidiennement.

Les transports et les espaces publics
La gratuité des transports en commun prise pendant le confinement a été prolongée par le SMTC jusqu’au 30 juin 2020 : 80% de l’offre pour le tramway sera proposée, 50% des bus fonctionneront et il y aura une reprise de C.Vélo à compter du 14 mai. Des aménagements cyclables temporaires verront le jour dans les semaines à venir et une place plus importante sera réservée aux déplacements piétons pour permettre la distanciation physique.

Les équipements culturels et sportifs
Le Maire a annoncé une réouverture partielle des musées entre le 15 et 21 juin si les conditions de sécurité sanitaire sont réunies ainsi que pour les médiathèques à partir du 1 juin. Toutefois, les piscines et la patinoire demeureront fermées jusqu’à nouvel ordre.

La reprise des activités sportives en extérieur est permises sous conditions sanitaires strictes (vestiaires fermés) et les parcs et jardins seront ré ouverts à partir du mercredi 13 mai à 12h si le département est classé vert.

Seuls les marchés alimentaires seront autorisés à reprendre leur activité dès le 11 mai.

Les mesures économiques : 2 Millions d’euros mobilisés
Une série de mesures d’exonération de taxes et de redevances pendant la durée de l’arrêt des activités a déjà été prise, comme par exemple la suspension des loyers des commerces locataires de la mairie. La Métropole a préparé un plan d’urgence de 2 millions d’euros pour soutenir les entreprises les plus impactées, en priorité les TPE (Très Petites Entreprises) et les PME (Petites et Moyennes Entreprise).

L’aide sera aussi priorisée sur les secteurs économiques qui sont le plus touchés par la crise et la durée de l’arrêt des activités, c’est-à-dire les cafés-restaurants, le tourisme, les arts et la culture.

Pour le secteur culturel, la Ville et la Métropole ont décidé du maintien des subventions aux associations et des cachets des intermittents du spectacle pour les manifestations annulées et qui étaient organisées par la ville de Clermont-Ferrand.

Afin de relancer l’activité dans la métropole, plusieurs chantiers devraient redémarrer dans les prochains jours : Place des Carmes, avenue Charras ou rue du Port à Clermont, de la halte ferroviaire du Cendre ou avenue de l’Europe à Lempdes.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !