webleads-tracker

Information économique locale

Tourisme

Le Palais Idéal, en Drôme-Ardèche, sur la voie du e-patrimoine mondial de l’Unesco ?

Le Palais Idéal, en Drôme-Ardèche, sur la voie du e-patrimoine mondial de l’Unesco ?
Un attrait pour le tourisme régional

50 ans après son classement comme Monument historique, le Palais Idéal pourrait encore surprendre. C’est la volonté qu’a exprimé lundi soir Pierre Jouvet, Président de Porte de Drôme-Ardèche et Conseiller départemental lors de la cérémonie des 50 ans du classement du Palais Idéal aux monuments historiques.


L’élu a surpris en annonçant lancer les démarches pour obtenir le prestigieux label, aux côtés de la Mairie et de la direction du Palais.

André́ Malraux, alors Ministre de la Culture, s’était battu en 1969 pour inscrire le Palais Idéal comme Monument historique, malgré́ des vents contraires. Aujourd’hui, un nouveau défi est lancé, celui d’inscrire l’édifice au patrimoine mondial de l’Unesco.

« Le Palais est une œuvre unique au monde, qui ne répond à aucune règle artistique ou architecturale. C’est indéniable, elle relève d’un caractère universel et exceptionnel comme le demande l’Unesco », s’est exprimé́ Pierre Jouvet avant d’ajouter que le Palais Idéal remplissait également plusieurs critères de sélection de l’Organisation des Nations Unies, notamment celui de « représenter un chef-d’œuvre du génie créateur humain ».

Un travail extraordinaire, indépendant de tout courant artistique, reconnu notamment dans le film de Nils Tavernier “L’incroyable histoire du Facteur Cheval“, sorti en janvier 2019 et qui a attiré́ plus 550 000 spectateurs.
Un écho médiatique qui a permis au Palais Idéal de devenir le premier site touristique de la Drôme avec plus de 200 000 visiteurs par an. Le célèbre édifice séduit de plus en plus et attire l’intérêt de nombreux artistes et experts.

La Communauté de communes Porte de Drôme-Ardèche portera le dossier de candidature avec la Mairie d’Hauterives et la direction du Palais Idéal.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

À lire aussi

Si vous avez aimé ce site,
partagez le !