webleads-tracker

Tourisme, restauration

Le P’tea Coffee : Chamalières accueille un nouveau salon de thé !

Le P’tea Coffee : Chamalières accueille un nouveau salon de thé !
De gauche à droite : Nathalie et Florence vous accueillent au P’tea Coffee pour une pause gourmande.

Convivialité et plaisir de partager telles sont les motivations de Nathalie Lajoinie qui, dès 6 heures le matin, s’active en cuisine pour ravir les papilles des Chamalièrois et des clients de passage. Pâtisseries, crêpes, glaces mais aussi plat du jour et tartes salées… Le P’tea Coffee propose un lieu où ne pas succomber à la gourmandise devient un péché !


Après avoir fait carrière dans les cabinets d’assurance, Nathalie Lajoinie a forcé son destin. « Alors que je devais subir un licenciement économique dans l’année, j’ai décidé d’aller de l’avant et de créer mon entreprise. Comme je suis une passionnée de cuisine et de pâtisserie, il était tout naturel que j’ouvre mon affaire dans la restauration. », se remémore Nathalie avant d’ajouter : « Le plaisir de mitonner m’est venu quand je suis devenue maman il y a une vingtaine d’années. »

Associée avec son frère, Nathalie a obtenu un prêt d’honneur auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie. Afin de se professionnaliser, cette pétillante quadra a suivi une formation aux règles d’hygiène ainsi qu’une formation propre à sa licence d’exploitation. « Comme il n’y avait pas de salon de thé à Chamalières, j’ai décidé de m’installer ici. J’ai ensuite eu l’opportunité de louer un local situé au bout de la rue piétonne Lufbéry dans le centre de Chamalières, local que j’ai pu décorer à mon goût pour créer une ambiance cosy et intimiste. »

Après trois mois de travaux, Le P’tea Coffee ouvre ses portes le 2 juin 2014. Le succès est déjà au rendez-vous puisque, avec ses 19 places, le salon est souvent complet durant la pause-déjeuner. Petite ou grande faim, il y en a pour tous les appétits. Le midi, Nathalie et sa collaboratrice Florence mettent au menu une cuisine traditionnelle sous la formule d’un plat du jour et de tartes salées. Quant aux pauses gourmandes tout au long de la journée, elles vendent des glaces artisanales et leurs pâtisseries « fait-maison ». Petits fours, financiers, millefeuilles déstructurés (en verrines), fondants au chocolat, tartes alsaciennes, meringues, crèmes, mousses au chocolat, salades de fruits… Nathalie multiplie les recettes pour varier les plaisirs et n’hésite pas à faire sauter les crêpes pour ravir les papilles de ses clients !  « Il est prévu de développer la vente à emporter sur la crêperie, les tartes salées et le plat du jour. »

Côté boissons, le P’tea Coffee propose un large choix de thés et de cafés soigneusement sélectionnés par le torréfacteur Henry Blanc (torréfaction Noailles). Pour les plus originaux, retenez le Thé des amoureux et même le Kamasutra !



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !