webleads-tracker

Tendances Éco

Le régime des micro-entrepreneurs a le vent en poupe

Le régime des micro-entrepreneurs a le vent en poupe

Selon l’URSAFF, les micro-entrepreneurs sont plus nombreux et leur chiffre d’affaires augmente. La dernière enquête annuelle de l’organisme collecteur a comptabilisé 1,07 million de micro-entrepreneurs en France, soit 35 % des travailleurs indépendants.


Une récente enquête de l’URSAFF montre que fin 2016, la France comptait 1,07 million de micro-entrepreneurs avec 332 000 nouvelles immatriculations, soit une hausse de 8,3 % par rapport à 2015. Les bénéficiaires du régime des micro-entrepreneurs ont généré 8,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires. En 2016, trois quart des micro-entrepreneurs ont généré un chiffre d’affaires dont la moyenne avoisine désormais les 10 695 € par an. Il a tendance à augmenter en fonction de l’ancienneté. Les hommes déclarent davantage de chiffre d’affaires que les femmes. Toutefois, ces dernières sont plus économiquement actives, particulièrement dans les secteurs de la santé et de la coiffure.

Cette embellie est à peine contrastée par les 263 000 radiations comptabilisées en 2017. Ce régime spécial a le vent en poupe dans les secteurs de la construction, des arts, services à la personne, de l’industrie, ou encore dans les activités de conseil. Le profil type du bénéficiaire du régime est majoritairement un homme (60,8%) de moins de 30 ans (17,2%) ou de plus de 60 ans (12,3%). Plus généralement, la répartition des micro-entrepreneurs épouse des contours différents d’une région à l’autre. En Bretagne et Pays de la Loire, l’on retrouve les plus hauts chiffres d’affaires, moyens devant l’Auvergne et la région Paca. En Nouvelle Aquitaine, en Occitanie, Île-de-France et Paca, l’attrait pour le dispositif est plus marqué.



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !