webleads-tracker

Société

Confinement | Le rôle des animaux domestiques

Confinement  | Le rôle des animaux domestiques

Durant cet épisode de crise sanitaire lié à la propagation du Covid-19, et en lien avec les mesures de confinement prises par l’Etat, le Journal de l’Eco se penche sur l’importance et la condition des animaux de compagnie au cœur des foyers.


Cela est prouvé scientifiquement : la présence d’un animal domestique, quelle que soit son espèce, est bénéfique à son propriétaire, aussi bien sur le plan physique que sur le plan moral. En cette période exceptionnelle de confinement, synonyme d’isolement pour un grand nombre de citoyens, les liens avec un animal de compagnie peuvent en effet pallier au manque d’interactions sociales des personnes isolées. Ce rôle est également dispensé auprès des enfants pour qui les animaux domestiques favorisent le bon développement psychologique et représentent souvent un ami et un élément d’apaisement dans des situations stressantes ou difficilement compréhensibles pour les plus jeunes.

Par ailleurs, les mesures de confinement prises par le gouvernement n’ont pas mis de côté nos amis à quatre pattes, autorisant les sorties canines à leurs besoins et les achats d’alimentation tout autant que des soins pour les animaux. Une case spécifique pour les sorties aux besoins des animaux de compagnie a été précisée sur l’attestation de sortie dérogatoire, obligatoire en cas de sortie de domicile.

Ainsi, les propriétaires d’animaux domestiques sont autorisés à sortir de chez eux pour promener leur chien ou se rendre chez le vétérinaire en cas d’urgence. Sous condition de détention d’une attestation de sortie dérogatoire, les heureux propriétaires d’un chien peuvent ainsi s’octroyer quelques minutes de sortie en plein air au besoin de leur animal de compagnie, à proximité de leur domicile.

Néanmoins, le cas des promenades quotidiennes pour les besoins d’un animal ne sont valables que pour les chiens, considérant que les chats, lapins et autres animaux domestiques ont la possibilité de faire leurs besoins dans des litières, et ne nécessitent donc pas de faire l’objet de sorties quotidiennes dehors.

Malgré leur importance auprès des personnes isolées et des familles, de nombreux propriétaires ont abandonné leurs animaux de compagnie auprès de la SPA durant cet épisode de crise sanitaire, par peur de contamination du virus. Ce à quoi la SPA a rapidement réagi en concordant avec les propos tenus par l’OMS : le Covid-19 n’atteint pas les animaux de compagnie, lesquels ne sont pas impliqués dans la propagation de l’épidémie.

« Nous appelons tous les propriétaires d’animaux de compagnie, tous les Français sensibles à la cause animale à relayer massivement qu’il serait dénué de bon sens et d’humanité d’abandonner son animal pour des fausses rumeurs. Merci à tous de diffuser un maximum cette information cruciale pour éviter que nos animaux de compagnie ne payent un lourd tribut. », a affirmé Jacques-Charles Fombonne, Président de la SPA.

Pour le Journal de l’Eco : Clarisse Valleix



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !