webleads-tracker

Tourisme, restauration

Le Sarliève : l’escale gourmande à Pérignat-lès-Sarliève

Le Sarliève : l’escale gourmande à Pérignat-lès-Sarliève

Les beaux jours sont toujours là, on se laisserait bien tenter par une pause déjeuner sur une terrasse ensoleillée avec vue sur le puy de Dôme et la Chaîne des Puys… Le restaurant Le Sarliève propose, en prime, une cuisine de saison raffinée et gourmande.


Ouvert du lundi au vendredi, Le Sarliève propose une sélection de produits du marché et les assemble suivant les saisons dans le menu du jour et à la carte. Vendredi, c’était un burger campagnard à la volaille ou filet de Saint-Pierre sauce exotique aux pistils de safran, pour terminer sur un sablé aux fraises crème mousseline à la vanille. Un menu qui, dès la lecture, éveille les papilles.

Le chef, Romuald Limozin, s’active en cuisine pour concocter une cuisine gourmande. A 35 ans, il a déjà travaillé pour de bonnes tables comme l’Hostellerie Saint-Martin à Pérignat-lès-Sarliève. Depuis bientôt 6 ans, il dirige la cuisine du Sarliève. « Il porte toute son attention à varier les plats, à rechercher des produits de saison. » précise François Montrieul, directeur du restaurant.

Dans un espace de 120 m2 propice au bien-être, le restaurant promet un accueil chaleureux au coin du feu de la cheminée en hiver, sur une terrasse en bois avec vue imprenable sur le puy de Dôme en été. La salle bénéficie d’un bain de lumière naturelle grâce à des baies vitrées installées de part et d’autre de la pièce. « Le style du restaurant est résolument moderne avec une ambiance cosy pour se sentir comme chez soi. Pour entretenir une relation singulière avec nos clients ou futurs clients, je programme des expositions d’artistes locaux tout au long de l’année au sein du restaurant. Nous accueillerons, en juin prochain, François Groslière, connu pour ses femmes, aux formes généreuses et colorées. »

Avec une capacité de 70 couverts, le restaurant accueille aussi bien la clientèle de l’hôtel BEST WESTERN Gergovie que la clientèle extérieure. « Nous avons choisi de nommer le restaurant « Le Sarliève » pour le dissocier de l’hôtel Gergovie parce que, souvent, lorsque l’on pense à un restaurant d’hôtel, on se dit qu’il est réservé à la clientèle de l’hôtel. Or, il est aussi ouvert à la clientèle extérieure, si possible sur réservation. »

Tout au long de l’année, Le Sarliève ouvre aussi ses portes aux entreprises pour l’organisation de séminaires, journées d’étude dans un cadre moderne et modulable suivant leurs besoins. Sont mises à disposition deux salles de réunion de 40 m2 chacune, bénéficiant de la lumière du jour et pouvant accueillir jusqu’à 60 personnes ainsi qu’une salle de 28 m2 pour réaliser des entretiens. « Notre offre B to B «  traditionnelle » propose un café d’accueil servi avec ou sans viennoiserie, une salle de travail confortable, équipée wifi, avec paperboard et vidéoprojecteur. Les pauses sont gourmandes, le matin avec café, jus de fruits et viennoiserie et l’après-midi avec des mignardises «  faites maison ».  L’offre comprend également le repas de midi avec, selon la demande, 2 ou 3 plats (vin et café compris). Le prix est étudié selon la prestation souhaitée. « Notre objectif est la flexibilité pour répondre aux exigences de chacun de nos clients, avec une prestation sur-mesure, respectant leur rythme de travail et leur budget afin de garantir le succès de leur réunion »

Informations pratiques :

Au carrefour de l’autoroute A75 Paris/Montpellier et de l’A89 Bordeaux/Lyon.

Ouvert du lundi au vendredi midi et soir.
Du 12 juillet au 17 août le restaurant est fermé à midi mais ouvert le samedi soir

 Nouveauté midi : carte brasserie avec plat du jour 9 €, formules Express (2 plats) 13 €, formule du jour (3 plats) 18 €.
Menu du jour : plat du jour 15 €, formules 2 plats 18 €, 3 plats 21 €. Formule servie uniquement le soir.
Menu Vercingétorix : mise en bouche-entrée-plat -dessert à choisir à la carte 29 €
Menu César : mise en bouche-entrée-plat-fromage-dessert à choisir à la carte 34 €

 

 



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !