webleads-tracker

Information économique locale

Industrie

Le troisième trimestre de Michelin sur le plan financier

Le troisième trimestre de Michelin sur le plan financier

Les résultats financiers du troisième trimestre de l’année 2019 montrent que le résultat des ventes sur certains marchés est en recul, pour la firme Michelin. Le groupe tente donc de trouver des alternatives pour inverser ces résultats dans un avenir proche.


Suite à la dégradation de certains des marchés, le Groupe enregistre un recul de ses volumes de 2 %. Le marché mondial des pneumatiques Tourisme camionnette, affiche une baisse de 1 % en unités à fin septembre 2019. Le marché mondial des pneumatiques Poids lourds neufs est en retrait de 3 % en unités à fin septembre 2019.

Le secteur affiche un effet prix-mix robuste, reflétant une approche sélective qui privilégie les segments créateurs de valeur.

En voici quelques-uns :
– À New York, Michelin dresse le bilan de la première saison du Michelin Pilot sport en Formula-E : des nouveaux pneus alliant efficacité énergétique, polyvalence, longévité et performance, des objectifs ambitieux qui se sont confirmés au fil de la saison.
– Le WWF France et le groupe Michelin renouvellent leur partenariat « zéro déforestation » et ouvrent leur collaboration à la mobilité durable et à la protection de la biodiversité.
– Michelin s’associe à PlayStation pour offrir aux joueurs de Gran Tourisme Sport des sensations encore plus impressionnantes.
– Le groupe annonce son intention de fermer d’ici fin 2020 le site de La Roche-sur-Yon et de mettre en place un dispositif d’ampleur pour accompagner ses salariés. (10 octobre 2019)

« Face à la dégradation des marchés, plus forte qu’attendu, en particulier sur le Poids lourd, le Groupe poursuit son travail sur la compétitivité de ses activités, le pilotage rigoureux des prix et le renforcement de ses positions sur les segments et domaines les plus porteurs de croissance. Dans ce contexte difficile, je veux avant tout saluer l’engagement des équipes et leurs efforts pour limiter les effets de cet environnement défavorable », annonce Florent Menegaux, Président du Groupe Michelin.

Le Groupe Michelin se diversifie et s’ouvre a de nouveau marché pour suivre un monde en perpétuelle évolution qui ne cesse d’innover grâce notamment aux nouvelles technologies ou encore sur le plan du développement durable.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

À lire aussi

Si vous avez aimé ce site,
partagez le !