webleads-tracker

Auvergne

L’Electric Palace ouvre ses portes du 5 au 13 février prochain !

L’Electric Palace ouvre ses portes du 5 au 13 février prochain !

Chaque année, l’Electric Palace sort de terre et rythme les nuits clermontoises à l’occasion du Festival International du Court Métrage. Un lieu éphémère, festif et toujours gratuit, qui pour cette septième édition s’installe place Gambetta à Clermont-Ferrand.

Crédits photo : Adrien Salles


Prolonger l’ambiance du Festival

L’Electric Palace récidive cette année place Gambetta, en proposant à son public un bar à thème pour se détendre autour d’un verre, ainsi qu’un espace scénique dans un chapiteau dédié aux live et sessions DJ. Ce chapiteau de 250 mètres carrés, décoré dans un esprit rétro-futuriste, peut accueillir 400 personnes. Lors de la précédente édition, se sont près de 15 000 personnes qui ont participé à ces neufs jours de festivités, en profitant d’une programmation musicale éclectique composée de groupes rock, pop, électro, musique du monde, etc.
Porté par 18 étudiants en Master 2 Management des Activités Culturelles et Audiovisuelles de l’Université d’Auvergne, l’Electric Palace a pour ambition de renforcer les liens et la mixité entre des festivaliers de tous horizons.
Situé non loin de la Maison de la culture et du Marché du film, le chapiteau ouvrira ses portes de 18h00 à 1h00 du matin en semaine, des animations seront également proposées les après-midi et weekend.

Retrospective

Lancé en 1982, le Festival International du Court Métrage de Clermont-Ferrand est le premier événement mondial consacré aux courts métrages, et le deuxième en France en matière de fréquentation après le festival de Cannes. Ce rassemblement est très vite devenu un événement incontournable, mais aussi et surtout une véritable fierté locale et un levier de développement économique.
Mais quel dommage de ne pas prolonger le plaisir des festivaliers, d’où l’idée de créer un endroit festif, gratuit et proche des lieux de projections, pour pallier au manque d’échanges entre clermontois et visiteurs.
Ainsi la Ville de Clermont-Ferrand, les professionnels du secteur culturel et les étudiants du Master Management des activités culturelles et Audiovisuelles de l’Université d’Auvergne se sont associés pour créer ce lieu. En 2010, le premier Electric Palace ouvrait ses portes sous un chapiteau monté pour l’occasion.
Plusieurs objectifs étaient affichés : prolonger l’ambiance festive et conviviale du Festival du Court métrage, promouvoir l’ambiance clermontoise, contribuer à l’attractivité du territoire et son développement économique, proposer une programmation éclectique tout en favorisant la mixité du public dans un lieu gratuit et simple d’accès.
Visiteurs du Festival et de l’Electric Palace, à vos mirettes, et vos esgourdes !

Pour en découvrir plus la programmation de l’Electric Palace, cliquez ici! 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !