webleads-tracker

Services aux entreprises

L’email au service du marketing omnicanal

L’email au service du marketing omnicanal

A la fois éditeur de logiciel et agence de communication, Belacom prend par la main les entreprises afin de leur permettre d’exploiter à 100 % les outils dont elles disposent.


Premier distributeur français dans le domaine du logiciel d’email marketing, Belacom a été créée en 2012, initialement comme distributeur d’un seul logiciel. Le marché répond présent au positionnement  très novateur à mi-chemin entre un éditeur de logiciel et une agence de communication. Belacom complète  son offre en mettant en place d’autres partenariats avec des éditeurs de logiciels et des plates-formes de marketing omnicanal  tels que Selligent, Emarsys Edatis et Escuriel.

« Nos clients sont des PME françaises un peu démunies face à la multitude de logiciels présents sur le marché, explique le directeur général de Belacom, Amaury de Larauze. Ils nécessitent une aide aussi bien dans la sélection de la plate-forme qui sera la mieux adaptée à leurs besoins que dans son utilisation quotidienne ». Aujourd’hui, l’entreprise accompagne des sociétés telles que Yves Rocher, Christofle, le Petit Futé, Yves Delorme, Alter Eco, Stanhome ou encore ZDNet dans l’optimisation de leur stratégie web marketing. Son objectif est d’asseoir définitivement son positionnement de premier distributeur-conseil de solutions de marketing omnicanal en continuant à auditer et à sélectionner pour ses clients les meilleures plates-formes du marché.

 

50 % de la capacité des outils

« Notre enjeu réside dans l’accompagnement des clients utilisant une plate-forme de marketing, poursuit Amaury de Larauze. Si au début les clients se projettent très loin dans l’utilisation des plates-formes, la réalité des ressources humaines disponibles dans les entreprises les ramènent vite à la réalité. Les clients ont besoin que nous les aiguillons pour les faire monter en puissance et en compétence afin de les amener à exploiter 100% des capacités des logiciels.» Belacom constate que les entreprises consacrent un budget conséquent dans l’achat de logiciels mais n’utilisent qu’une partie de leur capacité. Car si l’offre de logiciels sur le marché est importante, il existe des lacunes au niveau de l’accompagnement. Ce dernier est devenu indispensable pour que les entreprises optimisent au mieux l’utilisation des logiciels, surtout, avec la généralisation du Saas. Les sociétés manquent d’effectif marketing et nécessitent un appui extérieur pour assurer des tâches quotidiennes.

 

Du Dropbox à la signature électronique
Selon le  dirigeant de Belacom, le numérique est incontestablement devenu l’enjeu majeur pour les entreprises. Certaines l’ont compris et anticipent pour rester en place dans la prochaine décennie, puis  d’autres, «  vont de plus en plus souffrir ». Quant à l’intégration du numérique en interne, « il y a souvent des freins au changement, mais nous devons impérativement faire évoluer nos processus pour gagner en efficacité et en temps. Toute notre comptabilité est dématérialisée et nous ne communiquons que par voie numérique avec notre expert-comptable. » Toute la gestion du parc client est également numérisée. Tous les documents sont numérisés et enregistrés dans Dropbox. Chaque collaborateur a donc la possibilité d’accéder à tous les documents à tout moment et sur tous les supports. Le numérique est clairement inscrit au cœur de la stratégie de la société pour les prochaines années.
La prochaine étape ? Mettre en place la signature électronique pour les contrats. « Mais le marché n’est pas encore totalement prêt pour cela.  Par exemple, le tampon commercial est encore très utilisé alors que tout est censé devenir numérique! On observe que la dématérialisation dépend de la génération des dirigeants et de la taille de l’entreprise. Effectivement, dans les grands groupes il n’est parfois pas évident de migrer. Mais quel que soit le cas de figure, il est absolument nécessaire de se faire accompagner. Je dis souvent que sur une couche technologique indispensable, il faut ajouter une couche d’humain pour être performant. »

 

Le bon client au bon moment

Aussi en tant qu’acteur de cet accompagnement, en particulier dans les démarches marketing, Belacom encourage fortement ses clients à aborder leurs prospects par les moyens numériques : email, SMS, VMS, notifications etc. « Le numérique a cet avantage de pouvoir capter le bon client au bon moment et avec beaucoup de personnalisation. Il donne au client l’impression que l’annonceur est juste là, à côté de lui, pour le conseiller en permanence et lui proposer le meilleur produit au bon prix », souligne Amaury de Larauze, qui insiste sur le fait qu’il faut vivre avec son temps, que les clients et les prospects sont joignables via les canaux numériques. L’organisation de l’entreprise se doit d’en passer par-là pour aboutir à un gain de temps et de productivité. Même s’il est prématuré  d’en chiffrer les bénéfices, on se rend compte au quotidien de la praticité de cette évolution. Elle permet de trouver plus rapidement les documents recherchés, de mieux s’organiser et ranger, d’échanger plus facilement avec les collègues. Mais la principale recommandation de Belacom pour bénéficier de tous ces avantages,  consiste à «  utiliser des outils fiables, sans les multiplier, tout en étant accompagnés par des professionnels ».

 



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !