webleads-tracker

Clubs, syndicats, clusters et réseaux

Les champions 2017 de l’innovation numérique

Les champions 2017 de l’innovation numérique

Art-Fi, Celeste, FraudBuster, Lemon Way et SensioLabs sont les heureux lauréats élus “Champions de l’innovation 2017” par le pôle de compétitivité mondial Systematic Paris-Region. Pour la 6e année consécutive, Systematic Paris-Region intègre à son programme d’accompagnement « Champions » une sélection de PME innovantes membres du Pôle, qui se distinguent par leur croissance à deux chiffres, une offre technologique fortement différenciante et une stratégie d’internationalisation « intelligente ». Comment devenir un Champion de l’innovation en France ? Les dirigeants de ces 5 sociétés partagent leur vision de l’innovation et des idées reçues dont il faut s’affranchir pour se donner les moyens de la réussite.


A l’occasion de sa 9e Journée Ambition PME, Systematic Paris-Region a dévoilé la promotion 2017 de ses Champions : Art-Fi, Celeste, FraudBuster, Lemon Way et SensioLabs. Ces 5 entreprises innovantes rejoignent le Club très fermé des Champions du Pôle, portant désormais à 48 le nombre de PME et ETI en forte croissance, bénéficiant d’un accompagnement renforcé de la part du pôle pour les aider à faire rayonner leurs technologies. Ce vivier d’entreprises constitue l’un des symboles les plus représentatifs de la dynamique de l’écosystème du pôle Systematic Paris-Region.

Le label Champions est décerné au terme de plusieurs étapes rigoureuses (présélection, analyse chiffrée et auditions) par un Comité présidé par Laurent Kott et Fadwa Sube et composé d’industriels, d’investisseurs et d’experts en stratégie de l’innovation. Elles sont sélectionnées sur la base de la croissance de leur chiffre d’affaires, de leur potentiel technologique, de leur développement national et à l’international, ainsi que sur la portée de leur vision stratégique.

« La sélection des Champions repose sur une analyse fine des bilans chiffrés et du potentiel technologique de sociétés qui disruptent leurs marchés. Ces sociétés étant appelées à croître et à doubler leur taille rapidement, nous sommes aussi très attentifs à la qualité des équipes et du management. La philosophie du label est de mettre en lumière ces pré-ETI et de les aider à faire rayonner leurs technologies le plus largement possible », commente Jean-Noël de Galzain, vice-président de Systematic.

En 6 ans, 48 entreprises ont bénéficié du label Champions. Ensemble, elles représentent 8000 emplois créés et 1 milliards d’euros de chiffre d’affaires, pour une croissance moyenne de 26% annuelle.

Les 48 champions Systematic Paris-Region

6 champions en 2016 : Geoconcept, Luceor, Magillem, Oodrive, Olfeo et Theodo
7 champions en 2015 : Cedexis, Denyall, Dosisoft, Enyx, Ippon, Softeam et Splio
6 champions en 2014 : Arkamys, eNovance, Oledcomm, SunPartner et Voluntis
7 champions en 2013 : Bluelinea, Genymobile, Ijenko, MAINtag, OVH.com, Silkan et Zenika
6 champions en 2012 : 6WIND, ActivNetworks, ip-label, OpenTrust, LINAGORA, Smile
11 champions en 2011 : Alter Way, Balyo, DICTAO, Esterel Technologies, ESI Group, HGH Systèmes Infrarouges, Open Wide, SPRING Technologies, Systar, Transatel et WALLIX

Le palmarès des Champions 2017-2018 :

ART-Fi

Cette PME, basée à Orsay, conçoit et commercialise des instruments de mesure innovants de l’exposition des personnes aux ondes électromagnétiques, ainsi que des services experts en électromagnétisme (conception d’antenne, formations “ondes et santé”, aide à la conformité, standards et réglementations). Ses clients sont les constructeurs de téléphones mobiles, les régulateurs et les laboratoires de test. Elle réalise 100% de son chiffre d’affaires à l’export, principalement en Asie et aux Etats-Unis. Création en 2009
– Effectif : 31 collaborateurs
– Ventes depuis 2014 : 7 M€ d’instruments
– Siège : Orsay

Avis du Jury : « ART-Fi adresse le problème, ô combien important, de l’exposition des personnes aux ondes électromagnétiques. Son produit phare, ART-MAN, apporte une rupture en termes de rapidité et de précision dans la mesure, ouvrant ainsi un marché considérable » – Jean Guichard, membre du Bureau Exécutif, Systematic Paris-Région.

L’innovation pour Sébastien Caignard, CTO d’ART-Fi : « Je ne pense pas qu’il soit possible actuellement pour une entreprise d’avoir une croissance rapide si elle n’est pas innovante. Toutes les grandes entreprises ont comme base une innovation. Un petit détail, une rupture, qui avait l’air de rien mais qui est finalement la clé du succès. Ce qu’on entend souvent, c’est qu’il ne faut pas faire de hardware pour avoir une croissance rapide, et pourtant c’est notre choix. Si nous nous rendons compte que c’est vrai, nous n’allons pas pour autant arrêter de faire du hardware pour faire du software, nous allons plutôt faire du service pour appuyer notre hardware ; et ça fonctionne, nous sommes en croissance ! »

 

CELESTE

CELESTE est fournisseur d’accès Internet Haut Débit et Haute Disponibilité pour les entreprises partout en France. Doté d’un datacenter écologique et haute disponibilité, CELESTE propose une offre 5-play : Internet, réseaux, téléphonie fixe, mobile et hébergement. Grâce à son positionnement haut de gamme et innovant, les solutions haut débit de Celeste sont uniques sur le marché, comme la fibre optique 1 Giga.
– Création en 2001
– Effectif : 80 collaborateurs
– CA 2016 : 16,5 M€
– Siège : Champs-sur-Marne

Avis du jury : « La société CELESTE possède une équipe de haut niveau scientifique. Le datacenter Marilyn qui apporte une offre disruptive à la fois technologique et en gain d’optimisation de produit et de coût et de positionnement, a particulièrement séduit. Marilyn répond au nouveau défi de l’immobilier urbain : efficacité énergétique et besoin des villes, souplesse et adaptabilité ». – Fadwa Sube, membre du Bureau Exécutif, Systematic-Paris-Région et Présidente, Optiva Darna

L’innovation pour Nicolas Aubé, fondateur de CELESTE : « L’innovation, c’est une offre produit différente. L’innovation, c’est aussi le développement durable, c’est réduire notre consommation d’énergie et ainsi se démarquer et devenir plus compétitif. »

 

FraudBuster

FraudBuster propose aux opérateurs Telecoms un service de lutte contre la fraude « SIMBox » qui consiste à transformer les appels internationaux entrants dans un pays en appels nationaux, ce qui prive les opérateurs destinataires de ces appels de revenus substantiels. Cette fraude sévit essentiellement en Afrique, au Moyen-Orient, en Asie et en Amérique du Sud. La force de la solution développée par FraudBuster est d’être en mesure de détecter en quasi temps-réel cet usage frauduleux, et ce de manière exhaustive, là où les solutions du marché mettront au mieux plusieurs heures à atteindre un résultat qui ne sera que partiel. FraudBuster est la seule société sur le marché des solutions antifraude à s’engager sur le résultat de ses actions – une différenciation déterminante et réelle, expliquant son succès auprès de grands groupes de télécommunications tels que MTM, Orange ou Airtel.
– Création en 2010
– Effectif : 40 collaborateurs
– CA 2016 : 7 M€
– Siège : Vélizy-Villacoublay

Avis du jury : « FraudBuster est une belle entreprise qui, avec pugnacité et réactivité, lutte de façon efficace contre la fraude à la carte SIM. On ne peut que souhaiter que d’autres domaines mettant en jeu des transactions numériques et des flux financiers puissent bénéficier des technologies. » – Jean Guichard, membre du Bureau Exécutif, Systematic Paris-Région.

 

L’innovation selon Jérémy Vinant, fondateur de FraudBuster : « L’innovation est une terre de business certes, mais l’innovation est d’abord une terre de risque ! Lorsque nous avons commencé, nous étions sur une idée d’innovation et de rupture technologique et cela a mis trois ans à se transformer en business. Les idées reçues sur la croissance, ce sont les milliards d’euros levés par des sociétés en Californie, qui investissent massivement, qui perdent de l’argent et qui deviennent des leaders mondiaux. Nous sommes l’antithèse de ce modèle : notre société se finance sur fonds propres, elle n’a pas d’actionnaires tiers et pour autant, nous avons une croissance importante et une profitabilité extrêmement forte. Tous les modèles existent. »

 

Lemon Way

FinTech française, Lemon Way collecte les paiements des clients de plus de 550 sites européens : plateformes de financement participatif (crowdfunding), de l’économie du partage, des places de marché et des ecommerçants. Lemon Way assure la lutte contre la fraude et sécurise les opérations de ses clients. Lemon Way a obtenu la licence d’Établissement de Paiement fin 2012 auprès de l’ACPR et bénéficie du « passeport financier » dans 29 pays.
– Création en 2007
– Effectif : 85 collaborateurs
– CA 2016 : 7 M€
– Siège : Montreuil (93)

Avis du jury : « Lemon Way est une entreprise prometteuse, leader de son marché en Europe. Même si elle pourrait être plus valorisée, la technologie qu’elle développe possède un fort potentiel. Le Comité de sélection des Champions souhaite encourager et accompagner cette entreprise en vue de son introduction en Bourse. » – Benoît Pimont, associé, Deloitte

L’innovation pour Sébastien Burlet et Damien Guermonprez, dirigeants de Lemon Way : « Pour créer une entreprise, il faut inventer le futur. Il nous faut créer ce qui n’existe pas. »

 

SensioLabs 

SensioLabs est un éditeur français de logiciels Open Source & SaaS et leadeur mondial des framework PHP pour les entreprises. En 5 ans, son framework PHP Open Source Symfony a dépassé 1 milliard de téléchargements en 2017 et a été rapidement adopté par des milliers de sites web prestigieux (Auchan, La Fourchette, Blablacar, BBC, Le Parisien, Comment ça marche, Dailymotion…). SensioLabs édite d’autres logiciels Open Source : Twig, un moteur de templating, et Silex, un micro-framework ; ainsi que des solutions SaaS : SensioLabsInsight, un outil pour contrôler la qualité de code développé, ou Blackfire, un outil pour optimiser sa performance.
– Création en 2012
– Effectif : 135 collaborateurs
– CA 2016 : 12M€
– Siège : Clichy (93)

Avis du jury : « Le Comité de sélection des Champions a estimé que la stratégie de développement de SensioLabs s’inscrivait dans une démarche cohérente. Il faut encourager la société dans l’augmentation de son chiffre d’affaires et pour le prochain lancement de la dernière version du framework Symfony. » – Laurent Kott, président IT-Translation et président du Comité de sélection des Champions du Pôle.

L’innovation selon Grégory Pascal, fondateur de SensioLabs : « A travers tous les âges, l’innovation a amené des éléments de rupture technologique qui ont fait émerger des géants. L’innovation permet de passer d’un âge à un autre. Ce n’est pas en améliorant la bougie qu’on a inventé l’ampoule. Le fait d’investir permet d’enfoncer les portes vers de nouveaux terrains d’innovation, jusqu’ici inaccessibles. C’est ce qui s’est passé pour Symfony. Nous étions une petite entreprise française et nous avons pu toucher les marchés à travers le monde. »

 

À propos de Systematic Paris-Region

S’inscrivant dans une démarche d’Open Innovation, Systematic Paris-Région, pôle de compétitivité mondial, rassemble et anime un écosystème d’excellence de plus de 800 membres. Systematic connecte les acteurs du logiciel, du numérique et de l’industrie, accélère les projets numériques par l’innovation collaborative, le développement des PME, la mise en relation et le sourcing business et ce, sur les secteurs d’avenir : énergie, télécoms, santé, transports, systèmes d’information, usine du futur, ville numérique, sécurité. Le Pôle a également pour mission, de promouvoir ses acteurs, son territoire, ses projets d’innovation et ceci dans le but d’accroitre sa notoriété et développer l’attractivité du territoire. L’action de Systematic Paris-Region est soutenue par le Fonds européen de développement régional (FEDER), la Direccte et la Région Île-de-France notamment.

 

Plus d’informations :  www.systematic-paris-region.org

Source et photo : Systematic Paris-Region



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !