webleads-tracker

Etudes, conseil, expertise

Les DCF de Clermont-Ferrand fêtent leurs 50 ans cette année !

Les DCF de Clermont-Ferrand fêtent leurs 50 ans cette année !
Philippe Limousin, président des DCF clermontois

Au niveau national, les Dirigeants Commerciaux de France (DCF) ont 84 ans d’existence puisqu’ils furent fondés en 1930. Vite freinée par la seconde guerre mondiale, l’expansion du réseau ne se fera vraiment que dans les années 1950 avec la mise en place de la fédération nationale et l’élection du premier président, Marcel Liégot. En Auvergne, et plus particulièrement à Clermont-Ferrand, c’est Gérard Guilbert qui crée la première association des DCF en 1964. Rencontre avec le président actuel des DCF clermontois, Philippe Limousin.


Philippe Limousin est le directeur commercial et marketing d’un laboratoire pharmaceutique vétérinaire, le laboratoire TVM, implanté à Lempdes. Celui-ci fait partie du groupe Dômes-Pharma. De formation supérieure agricole, Philippe Limousin a complété sa formation en commerce et en marketing. Faisant partie des DCF depuis 2008, il en a pris la présidence en décembre 2013 en succédant à Véronique Barbellion. “Cela a été tout naturel, explique t-il, j’étais déjà très impliqué dans l’équipe de direction depuis mon arrivée. L’idée est de faire des mandats assez courts de manière à toujours avoir un nouvel élan et une implication des nouveaux arrivants, au rythme de deux ou trois intronisations par an.”

Les DCF sont un réseau de chefs d’entreprises et de responsables commerciaux. La fédération nationale compte 2 500 membres à travers toute la France. 80 associations sont réparties dans les plus grandes villes du pays. L’Auvergne compte des associations au Puy-en-Velay, à Vichy, St-Flour, Issoire et Montluçon. Un président régional, José Cadeddu, fédère ces associations et assure le relais avec le comité exécutif fédéral au niveau national. Un congrès national a lieu tous les deux ans. Philippe Limousin est le président de l’association des DCF de Clermont-Ferrand qui compte 60 membres. “Statutairement, les DCF de Clermont-Ferrand ont une réunion mensuelle avec une visite d’entreprise ou un travail effectué autour d’un conférencier sur une thématique particulière. L’idée est de s’améliorer, de progresser et de développer nos compétences.”

Les Dirigeants Commerciaux de France sont un groupement de professionnels dont la volonté est de promouvoir et de faire évoluer la fonction commerciale

C’est donc en 1964, il y a 50 ans, que l’association des DCF de Clermont-Ferrand est créée à l’initiative de Gérard Guilbert. Ce cinquantenaire est l’occasion de mieux se faire connaître à travers la ville. Un fil conducteur est prévu en interne : redonner la parole aux présidents qui ont animé le réseau durant ces 50 années. Ces interventions ont permis de revenir sur les événements marquants et de constater que, finalement, au fil des décennies, les mêmes thématiques revenaient souvent au niveau national ou régional : Tout d’abord, la difficulté récurrente à promouvoir la fonction commerciale (50 000 à 100 000 emplois de commerciaux ne sont pas pourvus actuellement en France) et le temps nécessaire pour rejoindre les autres grandes villes françaises depuis Clermont-Ferrand.

Afin de stimuler la fonction commerciale chez les jeunes, les DCF organisent chaque année le concours national de la commercialisation. Sous l’égide de la Fédération nationale, l’association permet à des jeunes de plancher durant 4 heures sur une thématique. Un jury réunit les meilleures copies et fait passer les candidats à l’oral. Il y a ensuite une finale régionale, puis nationale. A l’occasion des 50 ans de l’association, va être organisée le 17 novembre 2014 une grande journée au centre diocésain de Clermont-Ferrand durant laquelle 300 étudiants en vente et commerce pourront assister à des conférences prises en charge par les DCF et leurs sponsors locaux. S’ensuivra le même soir une grande soirée des managers qui réunira comme tous les ans au moins 350 personnes.

Autre moment attendu : la soirée de gala du vendredi 5 décembre au casino de Royat. Des DCF nationaux, régionaux et des partenaires locaux sont attendus pour cet événement qui regroupera une centaine de personnes. Un livret collector reprenant les 50 bonnes raisons de faire partie des DCF sera distribué à cette occasion.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !