webleads-tracker

Commerce

Déconfinement | Les entreprises du Club Part-Dieu se mobilisent

Déconfinement | Les entreprises du Club Part-Dieu se mobilisent

La sortie du confinement depuis le lundi 11 mai, et dans sa phase 2 depuis ce lundi 1 juin, est un enjeu majeur pour le Club Part-Dieu qui compte actuellement 67 entreprises, employant près de 24 000 salariés, soit une large proportion des 47 000 salarié(e)s travaillant dans le secteur tertiaire à la Part-Dieu.


Pour protéger et rassurer les salarié(e)s qui doivent se rendre sur leurs lieux de travail dans les prochaines semaines, les entreprises membres du Club Part-Dieu ont exprimé le souhait de mettre en œuvre une diversité de solutions (adaptées à chacune des entreprises), autour de 6 orientations :
Faciliter la mise en œuvre du télétravail

Etaler les horaires de début de travail et de fin de travail de leurs salariés, lorsque cela est possible pour les salarié(e)s se rendant sur site pour travailler.

– Promouvoir auprès de leurs salarié(e)s, la diversité des modes de mobilité alternative à la voiture individuelle, disponible au sein du quartier de la Part-Dieu, et en relayant les informations des différents opérateurs.

– Interroger les salariés afin de connaître leurs pratiques de mobilité et leurs attentes. :
Dans le cadre de l’élaboration d’un Plan de Mobilité inter-employeurs du Club Part-Dieu, une enquête dédiée à la mobilité « domicile – travail » est en cours de réalisation (les salariés de CBRE et SERL ont d’ores et déjà répondu à ce questionnaire)

Consolider et continuer de partager entre elles, sur les bonnes pratiques en matière de mobilité et d’organisation du travail, autour d’ateliers d’échanges et de newsletters dédiées

– Continuer à renforcer les liens avec la Métropole de Lyon et la SPL Lyon Part-Dieu, pour co-construire la mobilité de demain au sein du 2nd quartier d’affaires de France:
Le Club Part-Dieu participe à l’enquête post confinement de la Métropole de Lyon dont l’objectif est de mieux connaître les nouveaux usages pour mieux informer les entreprises des pratiques existantes et adapter les services de demain.

Ces orientations prises par les entreprises du Club Part-Dieu, visent à limiter le nombre de déplacements (dont ceux en période traditionnelle de forte affluence) et à conforter la part modale des solutions de mobilités alternatives à la voiture particulière solo.

L’enjeu collectif est ainsi de faciliter la distanciation sociale entre les personnes, afin de permettre une reprise de l’économie en toute sécurité et plus durable.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !