webleads-tracker

Information économique locale

Auvergne - Rhône-Alpes

Les formations e-learning ont le vent en poupe chez Markem-Imaje

Les formations e-learning ont le vent en poupe chez Markem-Imaje

La société Markem-Imaje emploie 3000 salariés à travers le monde. Sa spécialité ? Le codage et le marquage industriel. Date de péremption, numéros de suivi, QR code… Markem-Imaje met à disposition de ses clients 8 technologies d’impressions différentes pour satisfaire toutes les demandes de marquage à grande échelle.


L’ambition de devenir numéro 1

Avec 30 filiales, 6 centres de recherche et développement, plusieurs centres de réparation, et des usines de productions implantées stratégiquement dans le monde entier, Markem-Imaje génère un chiffre d’affaires d’environ 900 millions d’euros. Ses solutions de marquage et de codage sont utilisées par plus de 40 000 clients dans le monde. L’entreprise a pris le virage du numérique à grande vitesse. Changement de CRM, passage à Office 365 pour faciliter la mobilité des salariés… La société n’est pas en retard par rapport à ses concurrents ou aux autres entreprises de taille similaire (ETI). Tout ceci s’inscrit dans une stratégie clairement définie. « Nous sommes actuellement le numéro 2 mondial. Notre vision à moins de 5 ans est de devenir le numéro 1 » confie Jérémy Conan, responsable de formation internationale depuis 4 ans chez Markem-Imaje. Concernant le service de Jérémy, l’atteinte de cet objectif passe par l’amélioration de la formation à distance ou e-learning. « L’objectif de notre équipe formation est clair : faire gagner les équipes commerciales en efficacité ! »

Créer des modules à partir de zéro

Les 8 personnes du service formation internationale découvraient ce domaine. « J’ai une formation plutôt commerciale et autodidacte. C’est grâce à mon expérience professionnelle que je me suis sensibilisé aux enjeux de la transformation numérique des entreprises, indique-t-il. Avec mon équipe, nous sommes partis de zéro. Chez Markem-Imaje, nous n’avions jamais proposé de formation à distance, asynchrone et avec certification. Très rapidement, nous avons eu besoin d’aide en termes d’outils et de compétences. » L’enjeu est de créer des modules asynchrones, c’est-à-dire où chacun peut se connecter sur une plateforme qui offre une progressivité. Cette plateforme doit être accessible à tout moment et de n’importe où avec à la clé une évaluation des acquis. « Nous avions cette vision des basiques de la formation à distance. »

Une solution en deux temps

L’équipe formation internationale travaille en collaboration avec les autres services : achats, SI et RH notamment. La mise en place de la solution s’est faite en deux temps. La première étape a été de travailler sur le contenu. Par exemple, comment faire un module e-learning, quels éléments ajouter. « Nous avons très bien travaillé sur la partie contenu avec l’outil Articulate Storyline. L’équipe de Visiativ Solutions nous a soutenu tout au long de ces 6 mois pour notre première réalisation. Nous sommes maintenant totalement autonomes. L’ensemble de l’équipe est certifiée Storyline. »

La deuxième étape consistait à travailler le contenant. « L’enjeu était la mise en place d’une plateforme pour rendre accessible le contenu. Le projet est vite devenu important. Aujourd’hui, nous réfléchissons de manière globale avec les autres services pour une solution de plateforme commune. Nous travaillons aussi avec notre maison mère Dover. C’est un sujet important qu’il ne faut pas négliger. Avec les progrès du numérique, nous pourrions envisager une plateforme qui servirait aussi de forum pour le community management, pour gérer les réclamations. C’est un projet beaucoup plus large qui exige une mise en œuvre plus longue. »

Des bénéfices concrets immédiatement

Le premier module de formation a été mis en place en août 2014. « Nous avons pu voir les bénéfices immédiatement. 30 minutes de formation en e-learning peuvent correspondre jusqu’à à 2 heures en présentiel. Le temps de formation est considérablement réduit. De même que les frais annexes (transport, hébergement et restauration). C’est un outil très puissant en interactivité ! s’exclame Jérémy Conan. Depuis, plusieurs autres modules ont été développés. Il ne s’agit pas de remplacer les formations présentielles -les workshops sur les machines ou les jeux de rôles restent indispensables- mais de proposer une véritable offre « blended learning », alliant les deux formats. »



Publi-rédactionnel

À lire aussi

Si vous avez aimé ce site,
partagez le !