webleads-tracker

Etudes, conseil, expertise

Les séniors, l’un des principaux moteurs de l’économie régionale

Les séniors, l’un des principaux moteurs de l’économie régionale

L’âge d’or, une nouvelle liberté, le temps des loisirs… c’est ainsi que les Français définissent la retraite. Les Auvergnats ne sont pas en reste, avec quelques nuances. Voici les résultats d’un sondage national et le point sur notre région.


Pour les Français, la retraite rime avec bonheur et ils y associent les mots liberté (70 %), loisirs et famille. C’est ce que vient de dévoiler le sondage inédit  « Les Français face à la retraite » * réalisé par Harris Interactive à la demande de l’Institut Français des Seniors qui organise la 16e édition du Salon des Séniors, du 3 au 6 avril 2014 à Paris. L’étude indique que seulement 16 % de nos compatriotes sont inquiets de partir en retraite, principalement à cause de la peur d’une baisse du pouvoir d’achat (75 %). Près de 55 % se considèrent « tranquilles » face à cette étape de vie et même 28 %, impatients de la prendre. Une envie qui augmente dans les catégories populaires.

Le temps des projets

C’est pourquoi les plus de 50 ans voudraient prendre leur retraite à 61 ans en moyenne, soit 2 ans ½ avant la date effective de leur départ. Un tiers aimerait continuer à travailler, ce qui explique, sans doute, la très forte progression du cumul emploi retraite depuis 5 ans, notamment sous le statut d’auto-entrepreneurs. Mais le sujet est clivant : 69 % des personnes interrogées, rejettent cette possibilité.
Car la retraite est vécue comme une « troisième mi-temps » de la vie. Sachant que l’espérance de vie à la retraite est aujourd’hui de 22 ans pour les hommes et 27 ans pour les femmes, cette période constitue pour les seniors le temps des projets (42 %). Ce taux augmente avec le niveau de revenus (59 % chez les CSP+). Ainsi, 77 % des actifs y voient  l’occasion de se lancer dans de nouveaux loisirs, 61 %, de rencontrer des nouvelles personnes, 60% de mieux s’occuper de leur corps et de leur santé, 55 % d’apprendre…

Qu’en est-il en Auvergne ?

Même état d’esprit dans notre région, avec cependant quelques spécificités. Selon un article d’Yves Le Faou paru dans La Montagne du 17 septembre 2013 qui s’appuie sur des données de l’Insee, plus d’un tiers des Auvergnats sont à la retraite et leur revenu moyen reste toujours supérieur des moins de 30 ans. Et ce n’est pas un  hasard si plusieurs clubs de séniors ont choisi de se prénommer « l’âge d’or ». Leurs membres souhaitent profiter le plus longtemps possible des loisirs procurés par leur situation. Et,  visiblement, ils ne manquent pas de moyens.
Pour 2012, dans la tranche de 60 à 74 ans, le revenu disponible moyen par ménage fiscal est de 32 500 euros, contre 22 400 pour les ménages de moins de 30 ans. Dans cette tranche se trouve également une proportion importante du total des consommateurs : 38 % en Auvergne, contre 33 % au plan national.

Avec une dépense annuelle moyenne de 15 500 euros (source CCI Auvergne), les séniors sont l’un des principaux moteurs de l’économie régionale. La quarantaine de produits de consommation courante qui constitue l’essentiel de leurs dépenses, représente un marché de 3,76 milliards d’euros.
Mais contrairement à certains retraités auvergnats qui vivent des années d’or, d’autres connaissent une grande précarité. En 2011, 12,5 % des plus de 65 ans se trouvent sous le seuil de pauvreté (949 euros par mois), contre 9,8 % des Français. Parmi eux, nombre de retraités agricoles, mais aussi beaucoup d’anciens commerçants et artisans. Depuis, leur situation s’est encore aggravée.

Néanmoins, quelle que soit leur situation, où qu’ils habitent, les séniors se disent  mal informés sur la retraite. Seuls 52 % de ceux encore en activité, se déclarent préparés sur le plan financier et encore moins, 47 %, en termes de projets. C’est le sens du Salon des Seniors de leur fournir des contacts avec des experts dans ces deux domaines et de les accompagner dans la construction de cette nouvelle étape de leur vie.

* Sondage réalisé du 5 au 11 mars 2014 sur un échantillon de 1 000 personnes, représentatif des personnes âgées de 50 ans à 70 ans en France. 

LE SALON DES SENIORSBien vivre sa retraite, ça se prépare ! Tel pourrait être le slogan du Salon des Seniors, qui tient sa 16e édition à Paris, à la Porte de Versailles, du 3 au 6 avril. Il est organisé en dix villages thématiques pour répondre à toutes vos questions sur le patrimoine, la santé, les voyages, les loisirs, les associations, le logement, les nouvelles technologies, la culture, l’emploi après 50 ans, l’alimentation, le soin des ainés, etc. Avec plus de 50 000 visiteurs attendus, le Salon des Seniors se positionne comme la référence incontestée des évènements pour les 50+.Invitation gratuite à télécharger sur le site Internet www.salondesseniors.com. affiche-officielle-salon-des-seniors2014


Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !