webleads-tracker

Tendances Éco

Les Terres d'Auvergne | 4 médailles au Concours Général Agricole

Les Terres d'Auvergne | 4 médailles au Concours Général Agricole

Au Salon international de l’agriculture, Les Terres d’Auvergne, affineur de Saint-Nectaire fermiers a remporté, le lundi 24 février 2020, quatre médailles au Concours général agricole qui récompense et valorise, chaque année, les meilleurs produits du terroir français. L’affineur, implanté à Besse, a obtenu deux médailles d’or, une médaille d’argent et une médaille de bronze pour son Saint- Nectaire Fermier.


Cette récompense vient saluer et confirmer l’excellence des fromages Les Terres d’Auvergne. À travers eux, c’est toute l’expertise de l’affineur combinée au savoir-faire et à la passion des producteurs fermiers qui est reconnue.

« Le Concours Général Agricole est un rendez- vous important. Chaque année, nos produits s’y distinguent. C’est une grande fierté pour nous car c’est vraiment le fruit d’une collaboration parfaite avec nos producteurs fermiers » précise Dominique Prugne, co-gérant des Terres d’Auvergne. « Car, en qualité d’affineur, notre rôle est de prolonger le travail des producteurs fermiers, en amenant les fromages vers un stade de maturité, une épaisseur, une souplesse et un croutage spécifiques. » ajoute Audrey Roche, co-gérante.

Les Terres d’Auvergne sont nées de l’association de Dominique Prugne et Patrick Roche, affineurs depuis de nombreuses années. Tout d’abord installés à Clermont- Ferrand, ils ont profité de la mise en place des normes européennes pour s’établir à Besse. Au cœur de la zone d’appellation de l’AOP Saint-Nectaire, ils sont ainsi au plus près de leurs producteurs fermiers.

Aujourd’hui, Audrey Roche et Dominique Prugne sont associés et leur société est devenue l’un des principaux affineurs de Saint-Nectaire fermier. 1 200 tonnes de fromages sont affinées chaque année dans leurs caves enterrées et voutées aux parements de briques, soit 50% de plus qu’en 1999 lorsque la société s’implantait à Besse.

Une belle reconnaissance donc pour cette société qui n’a de cesse d’affiner des fromages au plus proche des tendances de consommation en misant invariablement sur la typicité des produits de terroir.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !