webleads-tracker

Actu

Les transports en commun lyonnais innovent

Les transports en commun lyonnais innovent

Site internet amélioré, billetterie commune aux trois réseaux opérés par le Sytral (les
TCL, le réseau Libellule et les Cars du Rhône), renforcement de la sécurité… L’année
2019 sera riche en innovations pour les transports en commun.


L’achat de billets sur smartphone sera bientôt opérationnel. Une totale refonte du site web sera opérée au printemps et proposera des services plus complets comme par exemple un calculateur d’itinéraires en temps réel. Les bus mis en service cette année seront équipés de ports USB !

Arrêt à la demande pour lutter contre le harcèlement de rue
Autre nouveauté : dès le 8 mars pour la ligne C14, puis le 15 avril pour les bus 7, 52, C5 et C12, les passagers pourront, à partir de 22 heures, demander aux conducteurs de s’arrêter entre deux stations.

Le chauffeur évaluera le contexte et pourra alors stopper le bus à un endroit sûr en terme de voirie pour permettre aux passagers de descendre entre deux arrêts par l’avant.

Cette expérimentation s’inscrit dans un large plan de lutte contre les incivilités et le harcèlement de rue et en prolongement des initiatives déjà en place pour rendre les transports plus sûrs pour les femmes.

La situation à Clermond-Ferrand
Dans la ville de Clermont-Ferrand, il y a plus de 400 km de ligne de bus et tramway. Fin 2018, Clermont Métropole, la T2C et le SMTC l’ont annoncé officiellement :il n’y aura pas de deuxième ligne de tram à Clermont-Ferrand, mais deux nouvelles lignes de bus à horizon 2025. Les lignes B et C qui existent déjà en pratique vont bénéficier d’améliorations. De nouveaux “Busway” seront aménagés en site propre, sur des itinéraires dédiés en dehors de la circulation automobile. L’objectif étant d’offrir la même cadence et la même qualité de service que le tramway.



Un article de Maud LAURENT

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !